Championnat Endurance 2011

6 heures d'Imola : Peugeot et Audi se retrouvent

Jean-François Destin le 01/07/2011

Partagez

réagir


La quatrième manche de l’Intercontinental Le Mans Serie se déroulera ce dimanche 3 juillet 2011 dans le fief de Ferrari sur le circuit d’Imola près de Bologne. Pendant 6 heures, Peugeot et Audi vont en découdre trois semaines après les 24 Heures du Mans et les 13 secondes séparant l’Audi victorieuse de la meilleure des Peugeot. Ce gage de fiabilité des deux côtés et le proche niveau de performances des LM P1 engagées augurent d’un duel encore serré. Chez Audi qui a dû reconstruire deux châssis neufs (à la suite des spectaculaires accidents des 24 Heures), les R 18 TDI sont confiées à Fässler/Bernhard et Kristensen/McNish. Peugeot aligne également deux 908 pour Bourdais/Davidson et Montagny/Sarrazin mais la 908 HDI FAP ancien modèle d’Oreca n’a pas fait le déplacement. En revanche, on retrouve en « essence » les deux Rebellion Racing à moteur V8 Toyota, une Oak Racing, la Pescarolo Judd de Collard/Tinseau qui n’a finalement pas trop souffert de sa sortie de route au Mans et la Zytek du Mik Corse.
Audi R18 TDI
Audi R18 TDI Audi
Peugeot 908
Peugeot 908 Peugeot
Compte tenu du tracé assez tortueux de la piste d’Imola où les voitures tournent en sens inverse des aiguilles d’une montre, Audi et Peugeot ont abandonné leur set aéro des hautes vitesses du Mans. Cette fois, il y aura de l’appui et tout va se jouer sur la maniabilité de l’auto et la souplesse des 6 cylindres diesel à la relance en sortie de virages.

Pour l’équipe allemande, c’est l’occasion de rattraper son retard sur Peugeot malgré l’attribution double des points aux 24 Heures du Mans. En classant ses trois autos (2ème, 3ème et 4ème), Peugeot a en effet porté son total de points à 103 contre 69 à Audi.

Plus d’une cinquantaine de voitures vont se retrouver sur une piste longue de 4,909 km seulement. Beaucoup d’embouteillages et de frictions en prévision, les autres catégories faisant presque le plein.

En LM P2, les places d’honneur devraient revenir à la Zytech Nissan du Greaves Motorsport, à la HPD ARX Honda du Strakka Racing et à l’Oreca Nissan de Signatech.

En LM GTE pro, les deux BMW M3 de l’usine peuvent se refaire au championnat sur les Ferrari 458 de l’AF Corse.

En LM GTE Am, l’unique Corvette C6-ZR1 de Larbre Compétition devra batailler pour résister à la meute de Ferrari F 430 et Porsche 911 RSR.
Zytech Nissan du Greaves Motorsport
Zytech Nissan du Greaves Motorsport greavesmotorsport
HPD ARX Honda du Strakka Racing
HPD ARX Honda du Strakka Racing Strakka Racing
article précédent  1000 km de Spa : l'improbable doublé Peugeot

Page précédente
1000 km de Spa : l'improbable doublé Peugeot

article suivant  6 heures d'Imola : Peugeot accentue son avance

Page suivante
6 heures d'Imola : Peugeot accentue son avance

Partagez

réagir

Commentaires

avatar de Corvette 80
Corvette 80 a dit le 02-07-2011 à 14:59
Un duel comme Le Mans, à couper le souffle, et des belles GT que l'on à la chance de voir parfois sur nos routes : Corvette, Ferrari, Aston Martin, Jaguar.... du rêve! C'est un autre monde que la Formule1.
avatar de prosto
prosto a dit le 02-07-2011 à 10:08
Enfin on recommence !