Championnat Endurance 2011

6 heures de Silverstone : Peugeot et Audi se retrouvent

Jean-François Destin le 09/09/2011

Partagez

réagir


Audi

Peugeot
Cette cinquième manche qui précédera Petit Le Mans (USA) fin septembre et Zhuhaï (Chine) en novembre sera capitale pour Peugeot et Audi. Battue aux 24 Heures du Mans, l’équipe française en tête du championnat avec 132 points (contre 89 pour Audi) va tenter de creuser l’écart en LMP1. Audi tentera de se replacer en visant le doublé (Le Mans et ILMC). Outre leur rivalité sur ce très rapide circuit britannique de 5,9 km, les deux protagonistes devront intégrer le changement de règlement de la FIA et l’ACO visant l’aérodynamique à compter du 1er septembre. Sont concernés l’ouverture des persiennes dans les ailes avant et l’épaisseur du sabot de protection sous la voiture. Deux modifications destinées à empêcher la voiture de décoller à très haute vitesse (on se souvient des envols des 908 Peugeot durant les essais hivernaux). Des évolutions remettant en cause tous les réglages mécaniques et aérodynamiques.

Chez Peugeot qui s’était contenté avant le Mans de surtout fiabiliser la 908, on a cumulé les essais aéro durant l’été notamment au Paul Ricard, à Barcelone et à Motorland Aragon. Reste à valider les solutions aux essais (vendredi et samedi) pour être prêt dimanche à 12h35 (Heure française). Le britannique Anthony Davidson étant victime d’une chute de vélo cet été (clavicule cassée), les deux 908 seront pilotées par Pagenaud/Bourdais (N°7) et Montagny/Sarrazin (N°8).
Chez Audi, la mise en conformité aéro a occasionné les mêmes roulages et les deux R18 TDI auront pour équipages Bernhard/Fassler (N°1) et Kristensen/Mc Nish. Ces deux derniers pilotes aimeraient retrouver le chemin de la victoire. La dernière du Danois remonte en effet aux 12 heures de Sebring…2009. Quant au bouillant Ecossais, il souhaite faire oublier son spectaculaire accident du début des 24 Heures. Au total 11 LMP1 prendront le départ dont une Lola Aston Martin privée. De quoi compenser l’absence de la firme britannique qui a renoncé à poursuivre la cauchemardesque aventure de la AMR-One.

En LM GTE Pro, Ferrari défendra sa position de leader au championnat (98 points) face à BMW Motorsport (87 points). En GTE Am, La Corvette C6-ZR1 de Larbre Compétition devrait accroître son avance face à des rivaux dispersés.
article précédent  6 heures d'Imola : Peugeot accentue son avance

Page précédente
6 heures d'Imola : Peugeot accentue son avance

article suivant  Silverstone : Peugeot l'emporte

Page suivante
Silverstone : Peugeot l'emporte

Partagez

réagir

Commentaires