Championnat Endurance 2011

6 Heures du Castellet : Pescarolo devance les Lola

Jean-François Destin le 04/04/2011

Partagez

réagir


DPPI

DPPI
A l’arrivée des 6 heures du Castellet, première manche du championnat LMS (Le Mans Series), Henri Pescarolo a savouré une double revanche. Revanche sur les mauvais coups de la vie qui l’ont privé l’an dernier de son écurie et de tout travail en compétition, mais aussi revanche sur une disqualification litigieuse (patin de fond plat non-conforme pour quelques millimètres) à l’issue des essais de samedi.

Partant en dernière ligne alors qu’il avait dominé les qualifications, le prototype français à moteur Judd piloté par Collard, Tinseau et Jousse a remonté tous les concurrents après 45 minutes de course et gardé la tête du peloton jusqu’au drapeau à damiers.

DPPI

DPPI
Seules les deux Lola B10/60 à moteur V8 Toyota ont constitué une menace en début d’épreuve avant de céder du terrain. Il faut dire qu’en LMP1, l’opposition fut maigrelette et on ne vibra même pas aux premiers tours de l’AMR-One d’Aston Martin en compétition.

Aux mains de Mucke, Turner et Primat, le vilain prototype britannique, croisement d’une Panoz et d’une Batmobile passa plus de temps au box que sur l’asphalte du magnifique HTTT. Emettant des fumées noires dans son sillage, le 6 cylindres 2 litres turbo de l’Aston ne réussit jamais à rassembler les 540 chevaux de sa fiche technique. Manifestement, l’équipe de Prodrive devra accélérer son programme de développement pour espérer briller à Spa le 8 Mai prochain.

DPPI

DPPI
Après un départ lancé dans la confusion qui vit l’élimination de plusieurs GT, la course, assez monotone, fut émaillée en GTE Pro par une belle passe d’armes entre les deux Ferrari F458 AF Corsa et JMW, Fisichella devant laisser la victoire de la catégorie à Bell. Le GTE Am revint à la Porsche 911 RSR de l’écurie Felbermayr.

En LMP2 où se retrouvait un plateau de 10 voitures, la victoire revient à la rapide Zytech-Nissan du Greaves Motorsport.

DPPI
article précédent  6 Heures du Castellet : démarrage en demi-teinte

Page précédente
6 Heures du Castellet : démarrage en demi-teinte

article suivant  1000 km de Spa : répétition générale avant le Mans

Page suivante
1000 km de Spa : répétition générale avant le Mans

Partagez

réagir

Commentaires