Championnat Endurance 2013

WEC : 6 Heures de Shanghai - le duel Audi-Toyota sera sportif mais surtout économique

Jean-François Destin le 08/11/2013

Partagez

réagir


Audi

Toyota
C’est la nuit prochaine en France (entre 4 et 10 heures du matin) que se déroulera l’avant dernière manche du WEC (Championnat du monde d’endurance) sur le circuit de Shanghai. Audi étant déjà couronné malgré la victoire de Toyota à Fuji acquise à Fuji après 16 tours sous Safety Car et le déluge, l’enjeu, ici en Chine, sera avant tout économique.

Ce gigantesque marché en devenir concerne tous les constructeurs de la planète notamment Audi qui a vendu plus de 358.000 voitures depuis le début de l’année, soit une hausse de 20,6%. Même cible pour Toyota visant 900.000 immatriculations en 2013 (+7%). Pionnier de l’hybridation, le géant japonais se veut également précurseur au niveau de l’hydrogène, une berline utilisant ce carburant propre étant programmée en 2015 pour tous les marchés principaux et bien entendu la Chine

Toyota
Pas question donc de laisser Audi parader à Shanghai pour fêter son titre. Comme à Fuji, Toyota Racing engage deux TS030, la N°7 pour Wurz et Lapierre et la N°8 pour Davidson, Buemi et Sarrazin. L’an dernier, une seule TS030 avait suffi pour quérir la victoire, le système hybride de Toyota étant plus adapté au circuit tortueux de Shanghai.

Chez Audi, en effet, on s’attend à une course délicate car le système hybride restituant au train avant l’énergie stockée ne se déclenche qu’au-delà de 120 km/h alors que la vitesse de passage dans 6 virages est très inférieure. A la suite des premiers essais libres, ces craintes ne semblent pas fondées puisque l’Audi R18 e-tron quattro N° 2 de Duval/McNish a réalisé le meilleur tour en 1’47’’442 devançant la meilleure des Toyota de …0,407 seconde. L’Audi N°1 de Treluyer/Fässler/Lotterer se classant troisième devant la seconde Toyota. (ndlr : Toyota a finalement pris la pole lors de la seconde séance)

Toyota

Audi
Rien n’est donc acquis en LMP1 ou le titre pilote reste également à jouer entre les deux équipages Audi. On note dans cette catégorie reine, la présence indéfectible de la Lola B12/60 du Rebellion Racing aux mains de Bellichi, Beche et Prost.

En LMP2 regroupant 9 voitures, les deux Oreca Nissan du Delta-ADR et G-Drive Racing paraissent en état de contenir facilement les 3 Morgan Nissan du team français Oak Racing de Jacques Nicolet. Attention aussi à la Zytech Nissan du Greaves Motorsport.

En LMGTE PRO, la Vantage d’Aston Martin de Stefan Mücke à pris un avantage aux essais en devançant Porsche et Ferrari. En LMGT AM, Porsche en revanche semble dominer Ferrari et Aston Martin.

En direct sur Motors TV à partir de 3H30 du matin

Clément Marin - DPPI / FIA WEC
article précédent  WEC : 6 Heures de Fuji - Toyota aligne deux voitures pour contrer Audi

Page précédente
WEC : 6 Heures de Fuji - Toyota aligne deux voitures pour contrer Audi

article suivant  WEC : 6 Heures de Shanghai - Audi gagne sans vraiment avoir dominé Toyota

Page suivante
WEC : 6 Heures de Shanghai - Audi gagne sans vraiment avoir dominé Toyota

Partagez

réagir

Commentaires