24 Heures du Mans 2011

Peugeot et Audi aux essais des 24 Heures du Mans

Jean-François Destin le 21/04/2011

Partagez

réagir


Audi

Audi
Avec une entrée à 10 € pour tout le monde et gratuit pour les moins de 16 ans, il y aura foule dimanche dans les tribunes et surtout sur la piste mancelle où 56 voitures sont annoncées.

Pour les dieselistes Peugeot et Audi, la partie de cache-cache est terminée puisque trois nouvelles 908 V8 et trois inédites R18 V6 (absente aux 12 Heures de Sebring) vont enfin se défier. Dans les deux équipes, on réfute ce premier duel arguant que cette journée sera surtout consacrée à valider l’aérodynamique, tester les nouveaux pneus et mesurer la fiabilité des ensemble moteur/boite. Reste que les temps au tour réalisés dimanche seront épluchés dans chaque camp et surtout chez Peugeot.

Peugeot

Peugeot
A Sebring, la nouvelle 908, limitée en performances, a été devancée par la HPD Honda et Peugeot n’a du son salut qu’à Oreca exploitant une ancienne 908 HDI FAP (elle sera au Mans). En Floride, le deuxième coup de semonce est venu des excellents chronos réalisés en privé par la nouvelle R18 fermée d’Audi sur la piste de Sebring après les 12 heures.

Annoncée en début de saison comme le principal challenger des dieselistes, Aston Martin Racing, bien mal en point aux 6 heures du Castellet, va faire rouler deux exemplaires de son nouveau proto découvert LMP1 AMR-One. L’occasion de valider à haut régime le curieux petit V6 2l Turbo essence censé délivrer 540 chevaux !

DPPI

DPPI
Le plateau LMP1 sera complété par les deux nouvelles Lola Rebellion, les Pescarolo Judd du Oak Racing et la Zytech Hybrid.

En LMP2, 15 protos sont annoncés dont les Lola-Honda américaines du level 5 Motosport. La bataille sera également relevée en GTE pro entre BMW, Ferrari, Aston Martin et Porsche et en GTE am avec la C6 ZR-1 Corvette et la Porsche 911 RSR de l’écurie française Larbre Compétition.

Motorlegend
article suivant  Essais des 24h du Mans : Audi devant Peugeot

Page suivante
Essais des 24h du Mans : Audi devant Peugeot

Partagez

réagir

Commentaires