Championnat Endurance 2012

12 Heures de Sebring : Audi ouvre le WEC

Jean-François Destin le 15/03/2012

Partagez

réagir


ALMS
Il s’appelait ILMC l’an dernier et devient WEC (Word Endurance Championship) en 2012 : le nouveau championnat du monde d’endurance, fruit du rapprochement entre la FIA et l’ACO démarre ce samedi en Floride avec les 12 Heures de Sebring. Un demi tour d’horloge qui ne devrait pas échapper en LMP1 à Audi en raison du renoncement surprise de Peugeot et de l’absence de Toyota dont le retour dans la discipline n’est prévu qu’aux 6 heures de Spa le 5 mai prochain avec sa TS030 Hybride.

Aux 12 Heures de Sebring, première des 8 épreuves du WEC dont les 24 Heures du Mans, l’hybridation autorisée cette année par le nouveau règlement sera absente. Audi qui peaufine ses R18 e-tron quattro pour un premier engagement à Spa est venu aux Etats Unis avec trois R18 TDI modèle 2011. Aux couleurs du Team Joest, elles sont confiées aux trios Treluyer-Lotterer-Fassler (vainqueurs des 24 Heures du Mans 2011), Kristensen-McNish-Capello et Dumas-Duval-Bernhard.

ALMS

ALMS
N’étant pas en conformité aérodynamique 2012 exigeant des persiennes sur les ailes, les voitures allemandes embarqueront un lest de 15 kilos. Malgré ce petit handicap, elles devraient survoler les débats. Le tracé de 5,954 km sur un ancien aérodrome militaire réserve toujours des surprises mais on voit mal comment un constructeur aussi aguerri et titré pourrait se laisser surprendre. Le seul problème viendra du chemin à se frayer sans incident ni accident dans un trafic rassemblant 63 voitures.

En LMP1, les seules voitures à pouvoir un peu inquiéter les Audi se trouvent parmi les trois HPD ARX-03a du Muscle Mikl Racing, du Strakka Racing et du JMR Racing, les deux Lola B10/60 Toyota du Rebellion Racing notamment celle de Prost/Jani/Heidfeld, la Oak Pescarolo Judd du Oak Racing et la Pescarolo O3 AMR-One Judd ainsi nommée parce quelle reprend la structure de l’Aston Martin LMP1 d’usine 2011.

ALMS

ALMS
En LMP2, on compte 12 voitures très bien préparées dont deux Morgan Judd, trois HPD ARX O3b et la rapide Zytech Nissan du Greaves Motorsport, l’équipe championne en 2011.

Comme l’an dernier, les catégories GTE Pro et Am donneront lieu à des batailles somptueuses. Avec dans la première une empoignade entre les deux Ferrari 458 Italia dont celle de l’AF Corse de Fisichella/Bruni, la Porsche 997 GT3 RSR du Felbermeyr Proton et surtout l’Aston Martin Vantage d’usine confiée au redoutable équipage Mucke/Turner/Fernandez . Dans la seconde, deux Corvette du Larbre Competition s’opposeront à trois Ferrari 458 Italia et deux Porsche 997 GT3 RSR.

ALMS
article suivant  12 Heures de Sebring : Un doublé Audi et la revanche des

Page suivante
12 Heures de Sebring : Un doublé Audi et la revanche des "papy"

Partagez

réagir

Commentaires