Championnat Endurance 2012

6 Heures de Fuji : Toyota à domicile terrasse Audi

Jean-François Destin le 14/10/2012

Partagez

réagir


Toyota
Le suspens de la dernière heure de course fut insoutenable car rien n’était acquis. Et si au final, la TS030 pilotée par Nakajima/Wurz/Lapierre l’emporte, l’Audi R 18 e-tron quattro N°1 de Lotterrer/Treluyer/Fässler deuxième n’a concédé que 11’’223, l’Audi R18 e-tron quattro N°2 de Kristensen/McNish troisième étant en revanche reléguée à 1 tour.

Comme à Sao Paulo, théâtre de la première victoire, Toyota a su gérer au mieux l’handicap, par rapport à celle des Audi, d’une consommation d’essence supérieure du V8 de la TS030. Il fallait, en fin de course, se ménager une petite minute d’avance sur la meilleure Audi pour pouvoir effectuer un dernier mini "refueling". Un numéro d’acrobatie à haut risque parfaitement maitrisée par Oreca en charge de l’exploitation piste de l’équipe japonaise.

Alors que l’on estime à 50 secondes un arrêt réussi, la TS030 N°7 n’a perdu que 43’’2 à son stand pour cet ultime ravitaillement. Resté au volant, Kazuki Nakajima (ex pilote Williams F1) qui a effectué deux double relais durant la course repartait juste devant Lotterer pointé à 6 secondes. On s’attendait à un duel de proximité au rythme des dépassements dans le trafic. Il n’en fut rien car comme à Sao Paulo et même au 24 Heures du Mans avant les fâcheux accidents, la TS030 a fait valoir la supériorité technologique de son système hybride et de son châssis.

Audi

Toyota
L’attitude fair-play du Dr Ullrich, patron d’Audi venu féliciter Nakajima, Wurz et Lapierre à l’arrivée en témoigne. Globalement, la voiture japonaise est meilleure et il faudra travailler dur cet hiver à Ingolstadt pour mettre les R18 à niveau. Et peut-être aussi recadrer les pilotes pour leur expliquer qu’ils doivent respecter les LMP2 et les GT. Comme à Barheïn il y a quinze jours, Benoit Treluyer a enfreint le règlement indiquant que c’est à la voiture la plus rapide d’éviter tout contact.

Cette fois, à mi-course, l’Audi N°1 s’est heurté à l’Aston Martin N°97 obligeant Tréluyer à rentrer au stand pour changer de capot puis quelques tours plus tard à effectuer un "stop and go", la direction de course ayant déclaré le pilote français responsable de l’accrochage.

Un incident qui pèse lourd à l’arrivée, les deux voitures n’étant séparées que par une poignée de secondes.

Toyota

Audi
Une nouvelle fois, une voiture "essence" l’emporte devant le diesel d’Audi. Et le V8 bat le V6. A méditer pour l’avenir. A noter aussi la belle performance du Rebellion Racing qui place sa Lola B12/60 V8 Toyota à la quatrième place. Une écurie que l’on retrouvera la semaine prochaine au départ de Petit Le Mans en Géorgie (USA).

En LMP2, l’Oreca 03 Nissan ADR Delta de Martin/Grave/Nakano s’impose devant l’HPD Honda du Starworks motorsport pilotée par Sarrazin/Dalziel/Potolicchio qui décroche le titre de la catégorie 2012.

En GTE Pro, la Porsche 911 RSR 997 de Lieb/Lietz devance la Ferrari 458 Italia d’AF Corse de Fisichella/Bruni déjà sacrée. En GTE Am, c’est un retour en forme de Bornhauser/Canal/Lamy sur leur Corvette C6 ZR1.

Audi
article précédent  6 Heures de Fuji : Toyota dans son jardin, les pilotes Audi aussi !

Page précédente
6 Heures de Fuji : Toyota dans son jardin, les pilotes Audi aussi !

article suivant  6 Heures de Shanghai : Audi en démonstration sur son marché principal

Page suivante
6 Heures de Shanghai : Audi en démonstration sur son marché principal

Partagez

réagir

Commentaires

avatar de Pascal2cv
Pascal2cv a dit le 18-10-2012 à 10:37
Vivement Le Mans 2013 !!
avatar de JACKY02
JACKY02 a dit le 17-10-2012 à 19:38
Gyl30 a Sao Paulo Audi a bel et bien etait terrassé puisque la Toyota a eu le temps de faire un refulling , un 7 eme passage par les stand et temine avec 1' d'avance sur la n°1 qui ne s'etait arreté que 6 fois
avatar de JACKY02
JACKY02 a dit le 17-10-2012 à 19:28
Pour l'incident entre la N° 1 et el'Aston Treluyer est completement responsable, encore une fois il a confondu vitesse et precipitation, surtout que s'il avait attendu la fin du virage il aurait passé l'Aston sans probleme. Audi a perdu a cause de s strategie aussi faire rentré la n°1 juste au moment le SC rentre en piste a été une grosse erreur puisqu'ils ont perdu 1'30 bloqué à la sortie des stands par un feu rouge. Audi a interet a ressere les boulons si'il veut gagner l'année prochaine, ce n'est pâs un Lionceau qu'ils ont en face Toyota va travailler sur sa conso et l'evolution de sa voiture et il yaura au moins 2 voitures l'année prochaine, le Mazout pourrait bien s'etarngler avec son FAP la saison prochaine
avatar de JCW35
JCW35 a dit le 17-10-2012 à 17:32
La victoire de la Toyota bravo à eux, et un beau championnat WEC pour 2013.
avatar de Gyl30
Gyl30 a dit le 17-10-2012 à 08:05
"Terrasse"...le mot est un peu fort !!! S'il n'y avait pas eu le "stop and go", Audi aurait gagné...