24 Heures du Mans 2010

ASTON MARTIN LMP1

Vincent Desmonts le 09/06/2010

Partagez

réagir

ASTON MARTIN
Aston Martin
ASTON MARTIN
Aston Martin
Avec quatre Peugeot 908 HDi FAP et trois Audi R15 Plus alignées au départ des 24 Heures, les chances sont bien minces pour qu'Aston Martin décroche un podium dimanche, sans même parler d'une deuxième victoire (la précédente date de... 1959). Plus réalistement, les deux Lola-Aston Martin visent la victoire dans une catégorie officieuse : celle des voitures à essence !

« Même s'il y a eu du changement dans le règlement cette année, l'écart entre les autos essence et celles diesel reste considérable », reconnaît-on officiellement à Gaydon. « Avec le couple supérieur et la faible consommation des diesel, les voitures à essence comme les Aston Martin se retrouvent face à un vrai handicap de performances. »
ASTON MARTIN
Aston Martin
ASTON MARTIN
Aston Martin
Cette réalité ne suffit cependant pas à entamer l'enthousiasme des pilotes, comme le confie Harold Primat, qui partagera le volant de la Lola-Aston Martin numéro 007 : « Nous en sommes à la seconde année de notre programme LMP1, nous sommes donc nettement mieux préparés pour la course que nous l'étions à la même époque l'an dernier. J'ai aussi gagné en confiance avec l'auto, notamment après nos courses en Amérique au début de la saison. Nous avons donc beaucoup d'éléments qui plaident en notre faveur. »

Darren Turner, aux commandes de la Lola-Aston Martin numéro 009, se veut plus réaliste : « Ce sera la huitième fois que je pilote au Mans, j'ai donc une bonne expérience de l'auto et du circuit. Mais je pense que cela sera encore plus difficile pour nous que l'an dernier, car nos rivaux sont très forts. »
ASTON MARTIN
Aston Martin
article précédent AUDI R15 Plus

Page précédente
AUDI R15 Plus

article suivant  24 Heures du Mans : La pole pour Peugeot et Bourdais

Page suivante
24 Heures du Mans : La pole pour Peugeot et Bourdais

Partagez

réagir