Saga Morgan

Une Morgan n'est ni une voiture ancienne, ni une réplique. C'est autre chose. En vérité, c'est un cas, échappant à toutes les étiquettes et classifications.

sommaire :

Morgan, une marque à part

Gilles Bonnafous le 19/05/2006

Partagez

réagir

Une Morgan n'est ni une voiture ancienne, ni une réplique. C'est autre chose. En vérité, c'est un cas, échappant à toutes les étiquettes et classifications. Elle est unique. Aussi inventerons-nous pour elle l'expression de « réplique authentique ». Une race insolite, dont elle est la seule représentante…

Morgan

Morgan
Le temps a suspendu son vol sur Malvern Link, une bourgade du Worcestershire. On y cultive, aujourd'hui comme il y a près de cinquante ans, le mythe éternel du roadster anglais. Maintenue depuis des décennies, une telle constance dans la tradition n'est concevable qu'en Angleterre. Surprenant néanmoins apparaît le perfectionnisme dans la perpétuation des valeurs du passé. Il confine même à la perversion avec la charpente en bois, cette spécificité échappant au regard extérieur.

Se posant sur une Morgan, un regard critique parlera de conservatisme aveugle. Estimant que le parti pris du travail artisanal et l'attachement à des concepts techniques archaïques — charpente en bois, essieu arrière rigide, ressorts à lames — témoignent d'un refus de l'évolution et d'une négation du progrès.

Morgan

Morgan

En réalité, les clients Morgan paient précisément pour éprouver des sensations d'un autre âge. Par contre, ils souhaitent vivre ces émotions au volant d'une voiture neuve et à la mécanique moderne. Une manière pour eux de concilier goût rétro et sécurité, et de s'acheter une certaine tranquillité d'esprit. Sans pour autant se commettre dans une de ces copies que constituent les répliques modernes de voitures anciennes, dépourvues d'âme et frappées de l'indignité de l'ersatz. Au volant d'une Morgan, on échappe au pêché mortel du toc.

Morgan

Morgan
Cette approche de puriste se trouve aux antipodes du clinquant frelaté pour nouveaux riches. La Morgan est une voiture réalisée par des artisans — la visite de l'usine est édifiante à cet égard —, pour des amateurs qui connaissent la valeur du fait main propre aux vieux métiers. De plus, la noblesse du bois, qui se trouve au cœur de la voiture, semble rejaillir sur l'image de la marque, comme un peu du prestige des charpentiers de jadis qui retomberait sur elle. « The car for the traditionalist », a longtemps clamé la publicité de la marque…

Ce cercle restreint de gens qui se reconnaissent dans la Morgan a besoin de confidentialité. Il fuit les feux de la rampe et n'apprécie guère que la marque soit trop connue du grand public. En Grande-Bretagne, les propriétaires de Morgan forment une sorte de club, à l'intérieur duquel il n'est pas rare qu'ils nouent des relations d'affaires.

Morgan

Morgan

Morgan appartient au domaine de l'irrationnel et tout est affectivité dans l'attachement que portent les clients à la marque. On se trouve presque en présence d'un culte, dont les adorateurs constituent un aréopage d'initiés qui, en totale complicité avec le constructeur, font vivre une tradition. Vivre et non pas revivre, car la foi ne s'est jamais interrompue, pas plus que la production.

Morgan
Vu le caractère malthusien de sa diffusion, la Morgan est un objet rare. Et que l'on mérite. L'épreuve apparaît à la mesure de la période d'attente que constituent les délais de livraison, bien que ceux-ci aient été considérablement réduits. Jadis de cinq ans, ils tournent aujourd’hui autour de douze mois. Il est vrai qu'une Morgan représente, le plus souvent, la concrétisation d'un vieux rêve, et qu'à ce titre, elle a été longuement convoitée par le client.

Le jour de la réception, il pourra tout à loisir en goûter la ligne simple et superbe, dotée d'un charme irrésistible. Naturellement non ponton, cette esthétique anachronique a été figée dans le design classique du roadster anglais d'après guerre. Très basse et surtout très plate, ce qui contribue fortement à son allure sportive, la voiture évoque l'image d'une limande, à laquelle on aurait tout de même octroyé quelques galbes...

Morgan

Morgan
article précédent  Morgan en compétition

Page précédente
Morgan en compétition

article suivant MORGAN 4/4

Page suivante
MORGAN 4/4

Partagez

réagir

Commentaires