Grand Prix de l\'Age d\'Or 2007

Entamées sous la pluie, les festivités du Grand Prix de l’Age d’Or 2007, organisé les 23 et 24 juin sur le circuit de Dijon-Prenois, s’annonçaient sous de bien mauvais auspices. Mais l'arrivée du soleil samedi finit de parfaire ce week-end exceptionnel.

sommaire :

MARCOS GT 1800

Gilles Bonnafous le 05/07/2007

Partagez

réagir

La Marcos GT 1964 d’Alen Tice est une voiture fort connue, qui, au cours de son histoire, a glané à peu près 140 victoires de catégorie. Elle est la plus titrée des Marcos qui courent aujourd’hui.

En 1963, les frères Dennis et Peter Adams créent la Marcos GT 1800 qui, bien que restant fidèle au châssis en bois, reçoit une carrosserie en fibre de verre. Conçue plutôt comme une voiture de circonstance, ce coupé, présenté au salon de Londres à Earls Court, connaîtra un grand succès.
MARCOS
Gilles Bonnafous
MARCOS
Loïc Bailliard
Ultra basse (109 cm), la GT 1800 demeurera source d’inspiration pour les modèles ultérieurs de la firme, qui resteront fidèles à son design jusque dans les années 90 — notamment le curieux dessin de la poupe. La voiture marque également la première apparition du pédalier réglable Marcos associé à des sièges fixes. D’abord équipée du moteur Volvo de la P 1800 et d’une complexe suspension arrière De Dion, elle recevra ensuite un Ford 1500 cm3 et une suspension simplifiée pour des raisons de coût.

La Marcos GT 1800, que possède aujourd’hui Alen Tice, a longtemps appartenu à David Methley, un spécialiste de la marque, qui continue d’entretenir la voiture aujourd’hui. Pilote également, il a remporté à son volant le championnat britannique HSCC (Historic Sports Car Club) cinq années consécutives. Le célèbre Gerry Marshall l’a piloté également. La GT court en VHC depuis 1984.
MARCOS
Gilles Bonnafous
MARCOS
Gilles Bonnafous

Le 1800 cm3 Volvo a été préparé par David Methley. Alimenté par deux carburateurs Weber double corps 45 DCOE, il offre 170 ch. La boîte de vitesses à quatre rapports est également d’origine Volvo. Le pont arrière est un Ford. La vitesse maximum de la voiture dépend du rapport de pont utilisé. Celui-ci est fonction du circuit : 3.9 ou 3.7 (pour les circuits rapides comme Spa et Dijon). A 7000 tr/mn sur la ligne droite de Dijon, la Marcos file à 220 km/h. Le freinage est assuré par des disques à l’avant, des tambours à l’arrière. La Marcos GT 1800 est homologuée pour 600 kilos, mais la voiture d’Alen est un peu plus lourde en raison du réservoir plus important (endurance oblige) et de la présence de deux pompes à essence.
MARCOS
Loïc Bailliard
MARCOS
Gilles Bonnafous
La voiture est conforme à l’origine, y compris ses pneus Dunlop. A la différence de certains collectionneurs et pilotes, Alen n’a pas souhaité monter des gommes modernes comme des Yokohama. D’ailleurs, les Dunlop d’époque conviennent mieux à la tenue de route de la GT car, survireuse, elle glisse volontiers.

Alen Tice a acquis sa Marcos en 2001, quand il cherchait une machine plus rapide que l’Ausin Healey qu’il pilotait jusqu’alors. Il apprit que David Methley vendait la sienne. Séduit par sa facilité de conduite et son exceptionnel pedigree, il conclut promptement l’affaire. « Si vous savez conduire une Austin Healey, vous pouvez conduire n’importe quelle voiture ! La Marcos est tellement plus agile et elle pèse presque la moitié du poids de la Healey ! », s’amuse Alen.
MARCOS
Loïc Bailliard

David Methley faisait courir la Marcos dans des épreuves courtes. Alen Tice voulait l’aligner dans des courses d’endurance. Tout le monde lui dit qu’elle ne tiendrait pas la distance. Il l’adapta donc à cet objectif. Résultat : il a remporté l’épreuve d’endurance de l’Age d’Or à Dijon à deux reprises, en 2005 et 2006 ! Il a terminé également deuxième du classement général à l’Eiffel Classic en 2004.

Souvent, les gens s’inquiètent du danger que peut constituer le châssis bois en cas d’accident. Celui-ci s’avère en fait tout à fait solide et rigide. Et la Marcos est évidemment équipée d’une cage de protection. De plus, c’est une voiture qui pardonne beaucoup, car elle est aisée à contrôler.
MARCOS
Loïc Bailliard
MARCOS
Gilles Bonnafous
Aussi passionnante que facile à piloter, la Marcos GT 1800 est également ultra performante. C’est la légèreté, sa grande qualité, qui lui permet de prendre l’avantage sur ses concurrentes. On propose régulièrement à Alen Tice de lui acheter sa voiture. Mais pas question de la vendre. Il ne pourrait trouver une Marcos aussi performante et aussi réputée…
MARCOS
Gilles Bonnafous
MARCOS
Loïc Bailliard
article précédent LOTUS Elan 26 R

Page précédente
LOTUS Elan 26 R

article suivant MASERATI Quattroporte III

Page suivante
MASERATI Quattroporte III

Partagez

réagir

Commentaires