Tour Auto 2002

Tour Auto 2002 Le Tour Auto se corse d'année en année. La modification de la répartition des plateaux, intervenue en 2002, atteste que l'épreuve devient une course de plus en plus pointue. Désormais, ce sont trois plateaux sur cinq qui sont réservés à la Compétition, les deux autres étant dédiés à la Régularité (baptisée " Sport "). De plus, il ne faudrait pas croire que tous les participants en Régularité prennent le Tour Auto pour une douce promenade printanière. Si certains d'entre eux ménagent leur mécanique et… leur patrimoine, une proportion non négligeable de ces pilotes se donnent à fond au volant de leurs bolides. Pour s'en persuader, il n'y a qu'à observer les Ford GT 40, Ferrari 250 GT berlinettes et 275 GTB, AC Cobra, Aston Martin DB 4 GT et autres Maserati " se tirer la bourre " sur les circuits avec autant de verve et d'agressivité que les concurrents de la catégorie Compétition. Là aussi, c'est chaud ! Selon la règle de l'alternance Cannes-Biarritz pour ville d'arrivée, le Tour Auto 2002 voyage vers l'Est pour se rabattre vers l'Atlantique et vivre son apothéose au Pays Basque. Particularité de l'édition de cette année, une escapade en Andorre avec la montée de quelques cols pyrénéens. Les moteurs n'auront qu'à bien se tenir ! Exceptionnel musée automobile vivant, le Tour Auto épate toujours, même les plus blasés. Au hit parade des marques mythiques, Ferrari et Porsche sont encore les mieux loties : 250 GT berlinettes et Lusso, 250 GTO, 250 LM, 275 GTB (une douzaine), 356 GTB/4 pour Maranello et 904, 906, 910 pour Zuffenhausen, sans parler naturellement des 356 et 911, dont une brochette de Carrera RS et RSR. Mais avec les GT 40, Mustang et AC Cobra, le V8 Ford n'a pas à rougir. La voiture la plus ancienne du Tour Auto est la Delahaye 148 d'Yves Menuteau. Carrossée par Antem en 1948, cette Delahaye à l'histoire connue est un véhicule unique. Au chapitre des voitures populaires (et sympathiques), pas de Traction, ni de Dauphine, ni de 2 CV comme les années passées, mais une Honda N 600 et une Auto Union 1000 de 1960, dont le trois cylindres deux-temps de 1000 cm3 côtoie les innombrables V12 Ferrari…

 Jean-Claude Andruet : parti pour gagner

Jean-Claude Andruet : parti pour gagner

" Quand je prends le départ d'une course, c'est avec la ferme volonté de la gagner ! ", nous a déclaré Jean-Claude Andruet, qui pilote une AC Cobra 289 de l'écurie ATS.

 Tour Auto 2002

Tour Auto 2002

S'il demeure un exceptionnel musée automobile roulant, le Tour Auto devient chaque année une course de plus en plus pointue.

 Tour Auto : mode d

Tour Auto : mode d'emploi

Evenement important dans l'univers de l'automobile de collection, le Tour Auto rassemble tous les passionnés de voitures de collection.

ALFA ROMEO 33 Daytona

ALFA ROMEO 33 Daytona

Engagée en catégorie Sport, l'Alfa Romeo 33/2 était pilotée par Tetsuya Kato, qui participait pour la première fois à la ronde hexagonale.

DELAHAYE 148 Antem

DELAHAYE 148 Antem

Carrossée par Antem en 1948, la Delahaye Type 148 d'Yves Menuteau était la voiture la plus ancienne du Tour Auto. C'est aussi un véhicule unique.

FERRARI 250 GT Lusso

FERRARI 250 GT Lusso

Exportée à l'origine aux Etats-Unis et revenue récemment en Europe, la Ferrari 250 GT Lusso appartient à un collectionneur de Hong-Kong…

FRAZER NASH Le Mans 1951

FRAZER NASH Le Mans 1951

Entièrement d'origine, la Frazer Nash Le Mans 1951 est la représentante d'une marque vouée à la compétition et qui s'est illustrée aux 24 Heures du Mans, à la Targa Florio et au Tourist Trophy.

MASERATI A6 G54 Zagato

MASERATI A6 G54 Zagato

Parmi les quatre Maserati engagées au Tour Auto, nous vous présentons la Maserati A6 G54 Zagato, une superbe et rare voiture qui marque la fin de la période artisanale de la firme au trident.

MG A Twin Cam

MG A Twin Cam

Habitué des compétitions de VHC, François O'Born courait le Tour Auto sur une MGA Twin Cam de 1958, dont il partageait le volant avec Philippe Duplessy, son copilote et mécanicien.

MORGAN Plus 8

MORGAN Plus 8

Présidant aux destinées de la société Jacques Savoye, importateur de Morgan en France, Pierre-Henri Mahul courait le Tour Auto au volant d'une Morgan Plus 8 préparée de 1970.