Tour Auto 2007

Tour Auto 2007 Pour le départ de son édition 2007, le Tour Auto avait délaissé les jardins du Trocadéro pour faire salon dans un écrin d'exception, le Grand Palais. Le retour de l'automobile dans ce lieu chargé d'histoire rappelait le temps des grandes heures du salon de Paris. Cette louable initiative a permis d'offrir aux visiteurs (payants) une exposition plus ordonnée et plus claire. La croisée du transept de la païenne cathédrale d'acier rendait grâce à la Ferrari 250 GT Tour de France pour le 50e anniversaire de son triple podium de 1957. Dédié à Maranello, un cercle dessinait plusieurs décennies d'histoire sportive du Cavallino. Plus de 40 voitures y étaient livrées à l'admiration du public. Une armada bleue de berlinettes Alpines regroupées par Renault Histoire et Collection et le Comas Historic Racing faisait face à cet impressionnant océan rouge, tandis que 35 doubles arbres Alfa Romeo donnaient la parole aux chevaux de feu. Une pléiade d'AC Bristol rangées en famille, des Jaguar XK dispersées mais venues en force, des Aston Martin et Lotus apportaient la contribution britannique à cet éphémère musée automobile. Si les Porsche constituaient un fort bataillon, les 911 étaient moins nombreuses que d'habitude. Et comme chaque année, quelques braves populaires faisaient contrepoint aux machines de rêve qu'une belle lumière nimbait sous les magnifiques verrières de l'architecture métallique. C'est au cœur du Paris élyséen que les concurrents se sont élancés pour une boucle qui les conduira à Evian, nouveau terme de l'épreuve 2007. Au programme, sept épreuves spéciales et quatre circuits.

 Tour Auto 2007

Tour Auto 2007

Pour le départ de son édition 2007, le Tour Auto a délaissé les jardins du Trocadéro. Les organisateurs ont offert à la manifestation de faire salon dans un écrin d'exception, le Grand Palais.

ASTON MARTIN DB2

ASTON MARTIN DB2

Pure machine de compétition, l'Aston Martin DB 2 de Mark Midgley a été restaurée pour être convertie aux caractéristiques des voitures d'usine des 24 Heures du Mans.

FERRARI 250 GT Tour de France

FERRARI 250 GT Tour de France

Parmi les berlinettes 250 GT compétition de 1957 et de 1958 admirées au Grand Palais, l'une des plus intéressantes était celle du Belge Philippe Lancksweert.

FERRARI 365 GTB/4 NART

FERRARI 365 GTB/4 NART

Le spider Ferrari 356 GTB/4 NART est un exemplaire unique. C'est la première fois que cette voiture universellement connue participe au Tour Auto.

LANCIA Flaminia Zagato

LANCIA Flaminia Zagato

La Lancia Flaminia Zagato qu'Henri Teisserenc a engagée dans le Tour Auto 2007 est une voiture exceptionnelle par son esthétique et sa rareté.