Saga Mercedes

Mercedes et la passion des camions

Gilles Bonnafous le 18/12/2000

Partagez

réagir

Couvrant toute la gamme des besoins liés à la mobilité routière, Mercedes-Benz réussit la gageure de faire coexister sous le même nom et le même symbole, l’étoile, des véhicules de natures et d’images totalement différentes — elle est du reste la seule marque au monde à en être capable : limousines de prestige pour PDG et poids lourds de routiers, voitures de sport de très haut de gamme et camionnettes de livreurs, berlines hyper sophistiquées et taxis “ mazout ” épuisés, que l’on rencontre dans les pays économiquement défavorisés.

D.R

D.R
Loin d’être nouvelle, cette prouesse s’inscrit dans une tradition qui remonte aux origines mêmes de la firme. Dès 1895, le premier véhicule utilitaire au monde est un omnibus Benz, tandis que l’année suivante, la Daimler Motoren Gesellschaft livre le premier camion de l’histoire au British Motor Syndicate Ltd de Londres. Conçu par Wilhelm Maybach, cet ancêtre de 1500 kilos de charge utile est motorisé par un bicylindre de 4 ch. C’est le début d’une longue lignée de véhicules, dont certains sont devenus mythiques, à l’image des L 6500 et L 6600 (ce dernier étant le premier Mercedes de l’après-guerre) ou du superbe autocar O 3500 des années cinquante. Sans parler du célèbrissime Unimog, sorti en 1948 et dont une nouvelle génération vient d’être lancée.
Benz de livraison 1cyl de 5ch
Benz de livraison 1cyl de 5ch D.R
Premier camion Daimler en 1896
Premier camion Daimler en 1896 D.R

Freightliner FLD 112 SD
Freightliner FLD 112 SD D.R
Western Star M 6966S
Western Star M 6966S D.R
Aujourd’hui leader mondial du poids lourd, Mercedes-Benz a commercialisé 313 000 véhicules industriels en 1999. Une activité qui représente une part déterminante du chiffre d’affaires de DaimlerChrysler. De plus, le groupe s’est considérablement renforcé dans ce domaine en réalisant de nombreuses acquisitions : Setra, la firme allemande d’autocars et autobus, et les marques américaines Freightliner, Sterling, Thomas Built Buses, American LaFrance et Western Star. Un vaste ensemble auquel il convient d’ajouter l’achat récent du motoriste Detroit Diesel.
WS Constellation Series 4964 EX
WS Constellation Series 4964 EX D.R
Freightliner FLD 112
Freightliner FLD 112 D.R
article précédent  Les Rencontres de Kassel

Page précédente
Les Rencontres de Kassel

article suivant  NECAR, la pile à combustible de Mercedes

Page suivante
NECAR, la pile à combustible de Mercedes

Partagez

réagir

Commentaires