Saga Mercedes

Les Rencontres de Kassel

Gilles Bonnafous le 18/12/2000

Partagez

réagir

Mercedes L 311
Mercedes L 311 D.R
Mercedes Unimog
Mercedes Unimog D.R
A l’égal des voitures, les camions et autocars font partie du patrimoine automobile. DaimlerChrysler l’a bien compris, qui ne manque pas de les associer à l’ensemble de ses manifestations historiques. Tel était le cas, notamment, du stand Mercedes-Benz au salon Rétromobile 2000, où un petit utilitaire (charmant du reste) côtoyait une 300 SL. Il en sera de même lors des événements organisés cette année pour célébrer le centenaire de la marque.

DaimlerChrysler se fait également le parrain de manifestations mettant en valeur les véhicules anciens, comme ce fut le cas en septembre 2000 des Rencontres de Kassel. Organisées par l’Association des Véhicules Industriels de Collection (NVG : Nutzfahrzeug-Veteranen-Gemeinschaft) avec le concours de Mercedes-Benz Classic, ces Rencontres offrent, tous les deux ans, une extraordinaire rétrospective des camions construits outre-Rhin depuis les années trente. Cette année, elles avaient pour cadre la ville de Kassel, ancien fief de la célèbre marque Henschel née dans cette cité il y a juste 75 ans. Plus de 250 camions de collection étaient rassemblés pour cet événement exceptionnel, l’un des plus importants, sinon le plus important du genre en Europe. Une manifestation que Motorlegend a eu le privilège de suivre grâce à DaimlerChrysler France.

Büssing 5000 S
Büssing 5000 S D.R
Opel Blitz
Opel Blitz D.R
Lors de la première journée, les véhicules étaient présentés dans l’ancienne usine Henschel, un lieu chargé d’histoire qui fut repris par Mercedes-Benz lors du rachat de Henschel en 1969. Appartenant aujourd’hui à Powertrain, une division du groupe DaimlerChrysler, le site construit des transmissions pour les véhicules utilitaires Mercedes.

Le lendemain, la longue caravane des camions et autocars historiques a parcouru un circuit à travers la ville de Kassel, avant d’effectuer une grande boucle dans la campagne environnante. Les 50 000 spectateurs présents ont pu tout à loisir admirer les plus beaux véhicules des marques allemandes : Mercedes-Benz, Henschel, Büssing, Magirus-Deutz, MAN, Krupp, Kaelble, Hanomag, Faun, Borgward, Opel, Vomag, etc., auxquels s’étaient joints quelques camions suisses (Saurer, Berna, FBW), autrichiens (Steyr, ÖAF) et néerlandais (DAF). Mais aucun Français à l’horizon…
Henschel HS 140
Henschel HS 140 D.R
Magirus-Deutz Sirius
Magirus-Deutz Sirius D.R

Mercedes L 6500 de 1939
Mercedes L 6500 de 1939 D.R
Henschel HS 140 AS
Henschel HS 140 AS D.R
De ce vaste aréopage, émergeaient quelques stars, comme les Mercedes L 6500 et L 6600, Büssing 7000 et 8000 à capot, Henschel HS 140 à 170 ou Kaelble KDV de 300 ch. Il faut savoir que, sur le marché allemand, la cote de ces magnifiques pièces, toutes remarquablement restaurées, dépasse largement 150 000 €, soit le prix d’une 300 SL en parfait état.
Büssing 5000
Büssing 5000 D.R
Büssing 6000
Büssing 6000 D.R

Ces Kassel Treffen furent aussi l’occasion de rencontrer de nombreux passionnés, dont certains étaient venus en couple. Ainsi, Johannes Gottinger avait fait le déplacement depuis la Bavière en compagnie de son épouse. Monsieur était au volant d’un Mercedes L 6500 K de 1936, l’un des quatre existant encore — il faut souligner que trois étaient présents à Kassel. Madame, quant à elle, conduisait un Mercedes des années 60. Les Gottinger possèdent seize camions, dont sept Mercedes, deux MAN, deux Krupp, un Büssing 8000 S et un extraordinaire Magirus Uranus trois essieux à moteur V12 !
Johannes Gottinger et son Mercedes L 6500 K
Johannes Gottinger et son Mercedes L 6500 K D.R
Emil Bölling et le Henschel 6J1
Emil Bölling et le Henschel 6J1 D.R
Et que dire du plaisir d’écouter les témoignages de ces amoureux des gros tonnages, dont certains constituent d’étonnantes tranches de vie. A l’image du Henschel type 6J1 de 1939 entièrement restauré, dont l’histoire mouvementée a été reconstituée par son ancien propriétaire, Emil Bölling. Acheté par l’oncle de ce dernier juste avant la guerre, le camion fut réquisitionné par la Wehrmacht. Il participa ainsi à plusieurs campagnes et servit en France, Pologne, Ukraine et Russie. Avant de se retrouver en Norvège, où Emil Bölling est allé le dénicher (il était en piteux état). De l’incroyable odyssée du véhicule à travers l’Europe, notre homme a réussi à se procurer de nombreuses photos, qu’il nous a montrées avec émotion. Ce superbe Henschel appartient aujourd’hui à un grand collectionneur, qui ne possède pas moins de soixante camions…
article précédent  Le musée Mercedes-Benz

Page précédente
Le musée Mercedes-Benz

article suivant  Mercedes et la passion des camions

Page suivante
Mercedes et la passion des camions

Partagez

réagir

Commentaires