Grand Prix de l\'Age d\'Or 2005

Le déménagement de l’Age d’Or à Dijon s’avère une réussite quant au spectacle, magnifique sur la piste comme dans les paddocks, où abondaient les voitures d’exception.

sommaire :

JAGUAR XK 120 roadster

Gilles Bonnafous le 29/06/2005

Partagez

réagir

Voiture de circonstance aussi hâtivement conçue que magnifiquement réussie, la Jaguar XK 120, élevée au rang de mythe, représente un sommet du design automobile. Mais sous ses formes voluptueuses se cache une bête sauvage, aux commandes dures et au comportement incertain, qu'il faut mener avec poigne. Voiture virile aux formes féminines, l'XK 120 revendique une nature complexe…
JAGUAR
G.Bonnafous
JAGUAR
G.Bonnafous
Côté mécanique, la Jaguar XK 120 affiche les qualités du célèbre moteur XK, un six cylindres aux mille ressources. Ses 3,4 litres offre 150 ch dans l’agréable rondeur que révèle son couple de 29 mkg. Avec sa culasse double arbre en aluminium, c’est aussi une magnifique sculpture qui, à l'évidence, aurait sa place dans un salon !

Par contre, la transmission ne mérite aucun dithyrambe, loin de là. Mal synchronisée — la première ne l'est pas du tout —, la boîte Moss se révèle accrocheuse, particulièrement sur le passage du deuxième rapport. De mauvais esprits l’ont souvent comparée à celle d'un tracteur… Pourtant, avec de l'habitude, on parvient à obtenir beaucoup d'elle. Quant à la suspension arrière, avec son pont rigide et ses archaïques ressorts à lames, elle ne constitue pas un parangon de tenue de route, ni de confort. Malgré ses défauts, l’XK 120 apparaît comme l’une des voitures les plus attachantes qui soient. Et une exceptionnelle œuvre d’art en mouvement.
JAGUAR
G.Bonnafous
JAGUAR
G.Bonnafous

Collectionneur passionné par les créations de William Lyons — il possède également un cabriolet Type E Série 1 et une Type C réplique de 1960 —, Pascal Paour a acheté son roadster Jaguar XK 120 il y a sept ans en même temps qu’une MGA. Un lot qu’il a négocié 120 000 francs. La voiture végétait dans un triste état au fond d’un garage Renault depuis 1977 ! Sortie d’usine en février 1951, elle est d’origine américaine — ce qui a nécessité un long passage aux Mines…
JAGUAR
G.Bonnafous
JAGUAR
G.Bonnafous
Son acquisition réalisée, Pascal Paour s’est attelé au chantier de restauration, réalisant pratiquement tout par lui-même, à l’exception de la sellerie et de la peinture (la livrée d’origine a été conservée). De nombreuses pièces manquaient, qu’il a fallu retrouver (phares tripodes, pare-brise, etc.). Ce « do it yourself » lui a permis de limiter le coût du travail à 150 000 francs. Il a bien sûr gardé les roues à voile plein, qui constituent la monte d'origine et autorisent le montage des cache-roues, lesquels habillent la poupe de la voiture d'une superbe robe longue… Fi des roues à rayons Dunlop, incongrues sur une XK 120 !
JAGUAR
G.Bonnafous
JAGUAR
G.Bonnafous

Sur le modèle de l’époque, Pascal est actuellement en train de fabriquer une malle adaptée à la forme intérieure du coffre, très particulière. Quant au moteur, il était en pièces détachées, dont un certain nombre étaient manquantes. Notre passionné a tout remonté par lui-même. Sa formation mécanique, il se l’est faite sur le tas, au fil des ans et des expériences, parfois insolites. Ainsi, l’hiver dernier, a-t-il traversé le Sahara en solitaire au volant d’une 4 CV. Un périple au cours duquel il a, à trois reprises, démonté le moteur dans le sable !
JAGUAR
G.Bonnafous
Membre du Jaguar Enthusiasts’ Club, Pascal a également fondé son propre club, l’Ecurie Bleu de France. En hommage à son père qui a écrit un livre intitulé « Bleu de France ». Père qui a couru le Tour de France automobile en 1957 avec une 4 CV. C’est sur cette voiture, qu’il a retrouvée, que Pascal a parcouru le Sahara… Bel exemple d’attachement filial.

Pascal roule beaucoup au volant de ses Jaguar, les prêtant même à ses amis. Il a aussi acheté une station-service qu’il a transformée en garage pour les membres de son club. Encore un détail : il a attendu de longs mois pour faire immatriculer son roadster afin de bénéficier d’un numéro personnalisé : 120 XK 69…
JAGUAR
G.Bonnafous
JAGUAR
G.Bonnafous
article précédent GORDINI F1 2,5 litres

Page précédente
GORDINI F1 2,5 litres

article suivant LOTUS Climax 16

Page suivante
LOTUS Climax 16

Partagez

réagir

Commentaires