Grand Prix de l'Age d'Or 2000

Grand Prix de l'Age d'Or 2000 Comme chaque année à la fin juin, le Grand Prix de l'Age d'Or a rassemblé des centaines d'automobiles de collection de toutes sortes, voitures modestes ou prestigieuses, paisibles berlines ou bolides de course. Disons tout de suite que le Grand Prix de l'Age d'Or n'est plus tout à fait ce qu'il était. S'il reste un grand rendez-vous annuel des clubs, nous avons noté l'absence (remarquée) d'un certain nombre d'entre eux. Quant aux courses, d'aucunes étaient handicapées par l'indigence de leur plateau, à l'image de celle des prototypes. A n'en pas douter, la manifestation souffre de la concurrence de celle de Goodwood, qui se tient aux mêmes dates. Les organisateurs seraient bien inspirés de redresser la barre pour les prochaines éditions. L'un des moments forts du week-end a été la présentation de l'Auto Union Avus. Entièrement reconstruite, la mythique voiture de record de 1937, qui sortait des ateliers qui l'ont vu renaître, a tourné pour la première fois en public sur la piste de Montlhéry. Elle était accompagnée de l'Audi R8 victorieuse des dernières 24 Heures du Mans. Nous reviendrons longuement dans les prochains jours sur cet événement majeur. Le célèbre autodrome a été le théâtre de festivités organisées pour commémorer trois anniversaires. Le CAAR (Club des Amateurs d'Anciennes Renault) fêtait les 20 ans de la R5 Turbo, tandis que le Club des Amateurs Audi en faisait de même pour la Quattro. Quant au Club Alfa Romeo France, il honorait les 90 ans de la marque milanaise. Pour marquer l'occasion, le club avait réuni un large panorama de la production alfiste de l'ère moderne : Giulietta SS et SZ, Montréal, cabriolet et coupé 2600, etc. Hélas, aucun modèle d'avant guerre, ni aucune 1900 n'était au rendez-vous des deux jours. Ce grand rassemblement fut ponctué par une grande parade sur l'anneau de vitesse, qui a réuni plusieurs dizaines de voitures frappées du quadrifolio. Une douzaine de courses était au programme, auxquelles s'ajoutaient des démonstrations. Parmi celles-ci, nous soulignerons la présence des Edwardians, ces extraordinaires voitures de course antérieures à 1918, une spécialité quasi exclusive de nos amis britanniques : Vauxhall, Buick, Dodge Brothers, Fiat, Hispano Suiza " Alphonse XIII ", Théo Schneider et Peugeot ont tourné sur le circuit de Montlhéry, qui, pour être l'un des plus anciens du monde, n'en est pas moins plus jeune qu'elles. Au milieu de ces monstres, mention particulière pour une Simplex American LaFrance de 1917, équipée d'un 6 cylindres de 14,5 litres à compresseur développant 320 ch… Nouveauté de l'Age d'Or 2000, une course d'endurance de deux heures s'est courue samedi en fin d'après-midi. Une heureuse initiative qui nous a renvoyés à l'époque où l'anneau accueillait de telles épreuves, dont les 1000 Kilomètres de Paris. La victoire fut remportée par l'équipage Lloyd-Wainwright sur une Jaguar Type E Lightweight, devant Jean-François Bentz et Francis Trichet, également sur Type E.

 Grand Prix de l

Grand Prix de l'Age d'Or 2000

Disons tout de suite que le Grand Prix de l'Age d'Or n'est plus tout à fait ce qu'il était. S'il reste un grand rendez-vous annuel des clubs, nous avons noté l'absence d'un certain nombre d'entre eux.

 Interview de J.C. Andruet

Interview de J.C. Andruet

Le célèbre pilote se frottait à un exercice qui ne lui est pas familier, la course d'endurance.

 Interview de T. Franck (Audi Tradition)

Interview de T. Franck (Audi Tradition)

Nous avons rencontré Thomas Frank, le directeur d'Audi Tradition, Horst Weber, l'ingénieur qui a piloté la reconstruction de l'Auto Union Avus, et Bernd Rosemeyer, le fils du grand pilote allemand...

 L

L'Auto Union Avus à Montlhéry

Les amateurs de voitures de collection présents au Grand Prix de l'Age d'Or ont eu l'insigne privilège de découvrir la mythique Auto Union Avus de record de 1937.

 TOJEIRO Aston Martin

TOJEIRO Aston Martin

Une voiture aussi rare qu'intéressante participait à la course d'endurance de l'Age d'Or.

MASERATI 4 CM de R. Lodge

MASERATI 4 CM de R. Lodge

Robin Lodge, un Anglais amoureux de la marque au trident courait sur sa superbe Maserati 4 CM de 1936.

PORSCHE 910 de J.Crubilé

PORSCHE 910 de J.Crubilé

La Porsche 910 de Jacques Crubilé est une animatrice bien connue des courses de VHC.