Grand Prix Historique de Pau 2002

L'écurie IN Racing

Gilles Bonnafous le 25/05/2002

Partagez

réagir


G.Bonnafous

ERA Type R14B de 1937 G.Bonnafous
A l'image de Hall & Hall, l'écurie IN Racing est l'une des principales entreprises britanniques, qui préparent et font courir en VHC, avec un professionnalisme reconnu de tous, des voitures de collection.

Patron de l'écurie, Ian Nuthall prépare des voitures depuis seize ans. Après avoir couru dans les années 80 sur des voitures modernes, il a monté un garage, où, au fil des ans, il s'est de plus en plus consacré à la préparation de voitures pour les courses historiques. Installé à Nottingham, près de Donington Park, Mallory Park et Silverstone, tous lieux illustres de la course automobile en Angleterre, Ian Nuthall travaille aujourd'hui sur des voitures de toutes catégories et pour des clients répartis aux quatre coins du monde.

A Pau, IN Racing faisait courir huit voitures : la Cooper T 53 de Barry Cannell, une Formule 1 de 1960 identique à celle de Jack Brabham, qui fut champion du monde à son volant, une ERA Type R14B de 1937 équipé d'un moteur de deux litres à compresseur, qui prit la deuxième place de sa course à Pau, ainsi que la Lola Coventry Climax de Stirling Moss, l'ISO Grifo et la HWM Jaguar, auxquelles Motorlegend a déjà consacré des développements.

G.Bonnafous

G.Bonnafous


Tojeiro Bristol de 1953 G.Bonnafous

Lister Bristol de 1954 G.Bonnafous
Les trois autres voitures préparées par Ian Nuthall - deux Sport et une monoplace - étaient dotées du fameux six cylindres Bristol, qui motorisa de nombreuses voitures de course anglaises au cours des années cinquante. Très belle pièce de mécanique, le deux litres de la marque de Filton développe environ 150 ch.

Pilotée à Pau par Nick Wigley, la Tojeiro Bristol de 1953 est une voiture très connue en Grande-Bretagne. Elle courut beaucoup jusqu'en 1955, pilotée par Cliff Davis notamment à Brooklands, Goodwood, Snetterton, Crystal Palace, etc. Cette intéressante machine de course préfigure l'AC Ace, dont le châssis tubulaire à quatre roues indépendantes sera réalisé par Tojeiro. Une structure, qui, partir de 1963, portera le V8 Ford américain pour donner l'AC Cobra…

La Lister Bristol de 1954 passa entre les mains de plusieurs pilotes, dont Jack Sears, avant d'être gravement accidentée. Restaurée tardivement, elle est aisément reconnaissable à ses curieux ailerons arrière, dont l'efficacité aérodynamique n'est pas démontrée - Ian Nuthall pense même qu'ils auraient plutôt tendance à ralentir le voiture !

Quant à la monoplace, il s'agit d'une Cooper Bristol Mk 2 de Formule 2. Datant de 1953, elle était la voiture de Bob Garrard, qui la pilota tout au long de la décennie cinquante. De l'avis de son propriétaire actuel, Graham Burrows, comme de son pilote, Barry Cannell, c'est une machine légère (560 kilos) et maniable, très agréable à conduire. Et tout à fait adaptée aux circuits urbains comme celui de Pau.

Monoplace Cooper Bristol Mk 2 de 1953 G.Bonnafous

Monoplace Cooper Bristol Mk 2 de 1953 G.Bonnafous
article précédent  L'écurie Hall & Hall

Page précédente
L'écurie Hall & Hall

article suivant  Les HWM Jaguar de S. Curtis et M. Steele

Page suivante
Les HWM Jaguar de S. Curtis et M. Steele

Partagez

réagir