WEC : Toyota en terrain connu à Fuji

Samuel Morand le 08/10/2012

Voir plus de photos
Le Toyota Racing Team se prépare à renouer ce week-end avec le succès à l'occasion de la septième manche du Championnat du Monde d'Endurance disputée sur le circuit de Fuji, au Japon.

Vingt ans après la dernière victoire d'un prototype de la marque – la TS010 - sur ce même tracé, la Toyota TS030 Hybrid s'apprête donc à relever le challenge de briller sur ses terres, et de monter une nouvelle fois sur la plus haute marche du podium après son succès brésilien de septembre dernier.

Absent lors de ce rendez-vous historique, Kazuki Nakajima retrouvera les commandes du prototype nippon aux côtés de Nicolas Lapierre et Alexander Wurz. A en juger par l'engouement suscité par le podium de son compatriote Kamui Kobayashi à Suzuka dimanche dernier, nul doute que le public japonais prendra fait et cause pour le pilote officiel Toyota !

« Je suis très excité à l'idée de retrouver la TS030 », explique Nakajima. « C'était fantastique de suivre les progrès réalisés par l'équipe depuis la manche de Silverstone, et en particulier la victoire décrochée à Sao Paulo. J'aurais aimé être là pour faire partie de l'aventure et je vais tout donner pour rééditer cette performance ce week-end. Fuji est un de mes circuits préférés, je le connais parfaitement et j'y ai déjà roulé à deux reprises cette saison en Super GT. J'ai hâte de piloter de nouveau la TS030 devant notre public ».

Après la déconvenue de Barheïn, Yoshiaki Kinoshita, Président de l'équipe Toyota, attend un belle performance de son équipe à domicile.

« C'est un événement spécial pour l'équipe Toyota que de rouler à domicile et toute l'équipe est très motivée, qui plus est après la déception de Barheïn. Nous sommes une équipe "hybride" par bien des aspects, et même si l'équipe TMG est basée à Cologne, notre système hybride est quant à lui né au centre technique Higashi-Fuji, tout près du circuit. Nous serons donc un peu dans notre jardin ce week-end ».

Alex Wurz et Nicolas Lapierre soulignent quant à eux la fierté d'évoluer au Japon sous les couleurs du Toyota Racing Team, sans sous-estimer toutefois la tâche qui les attend.

« C'est très agréable d'aller courir au Japon en tant que pilote Toyota, mais si cela ajoute un peu de pression sur nos épaules », commente l'autrichien. « Fuji est circuit mythique dans l'histoire des courses d'Endurance et il est également l'un des plus difficiles ».

« Je ne suis venu courir au Japon qu'une fois par le passé, à Okayama, en 2009 », conclut Nicolas Lapierre. « Je n'ai donc jamais couru à Fuji mais j'ai pu m'entraîner sur le simulateur de Cologne la semaine dernière. (…) Ce sera en tout cas un vrai privilège de piloter pour Toyota ce week-end ».

Fans d'endurance, jouez à notre Motorlegend Pronostics Challenge (MPC)

actu suivante WEC : OAK de retour en LMP1 à Fuji

Actu précédente
WEC : OAK de retour en LMP1 à Fuji

actu précédente Le Honda CR-Z mute en Mugen RZ !

Actu suivante
Le Honda CR-Z mute en Mugen RZ !

Autres articles pouvant vous intéresser

WEC : Toyota signe Mike Conway
WEC : Toyota signe Mike Conway

La saison 2013 à peine achevée, le Toyota Racing renforce son équipe en vue...

Bahreïn: Toyota savoure sa victoire
Bahreïn: Toyota savoure sa victoire

Si le Toyota Racing a du attendre la dernière manche de la saison WEC pour...

WEC/Bahreïn : happy end pour Toyota
WEC/Bahreïn : happy end pour Toyota

Le trio Sarrazin/Davidson/Buemi a remporté aujourd'hui à Bahreïn sa première...

Toutes les actualités TOYOTA
WEC/Bahreïn : happy end pour Toyota
Nouvelles Jeep Renegade et Compass 4xe hybrides rechargeables

Jeep lance l'électrification de sa gamme en Europe avec les modèles Renegade...

WEC/Bahreïn : happy end pour Toyota
Offrez-vous l'Audi A4 cabriolet de Lady Di

Classic Car Auctions (CCA) proposera à la vente le 28 mars prochain au NEC de...

WEC/Bahreïn : happy end pour Toyota
La collection Brumos s'expose à Jacksonville

Bien que Brumos Porsche et Brumos Racing aient aujourd'hui disparu, les fans...

Toutes les actualités

Commentaires