Salon de Detroit 2002

PONTIAC Solstice concept

Jean-François Destin le 01/01/2002

Plus qu'un concept-car, la Pontiac Solstice est un modèle stratégique. Pontiac a en effet besoin de se refaire une vraie image et surtout de voir ses ventes remonter.

La solstice est un roadster 2 places animé par un moteur 4 cylindres de 240 chevaux. Si sa ligne n'est pas sans rappeler quelques unes de nos meilleures ou futures productions européennes (Jaguar Type F notamment), elle est construite à partir de l'immense banque d'organes de Général Motors. Une façon de faire du neuf à bon compte !

PONTIAC Solstice concept PONTIAC Solstice concept

Conçue en un temps record !

Il aura fallu peu de temps à Bob Lutz, le nouveau patron du développement de GM, pour mettre sur les rails le projet de la Solstice. Sitôt arrivé à ce poste en septembre 2001, il demanda aux concepteurs et designers du studio californien de la marque de concevoir un roadster pour le salon de Détroit, soit 4 mois plus tard !
Du premier dessin sur ordinateur à la maquette en argile, 21 jours ont été nécessaires, et 15 semaines plus tard un véhicule roulant sortait des ateliers ! Le dessin, plutôt réussi, de la Solstice est dû au crayon de Franz Von Holzhausen, qui, il est vrai, avait déjà ce projet dans ses cartons.
Même Lutz a été étonné du résultat : " Une maquette avec un moteur électrique m'aurait déjà rendu heureux " a-t-il déclaré à la presse.

En 2002 GM n'avait pas encore donné son feu vert pour en lancer la production, " cela dépendra de l'accueil que lui réservera le public lors des différents salons où elle sera présentée " avait alors précisé un porte parole de la marque. La Solstice sera finalement commercialisée fin 2005 pour les premières livraison en 2006, suite à la présetation de la version définitive au Salon de Détroit 2004.

D'abord une affaire d'image

GM attends beaucoup de la Solstice pour faire oublié l'échec du SUV Aztek et faire remonter les ventes de Pontiac qui ont chuté l'an dernier de 13 %. Pour Pontiac, ce nouveau modèle doit redonner un coup de fouet à l'image de la marque passablement " délavée " depuis quelques années. Pour Bob Lutz, Pontiac doit devenir pour les américains un BMW en plus accessible.

Mais si GM n'avait pas par la suite décidé la production de la Solstice, ce projet aurait au moins permis de redonner confiance aux équipes de Pontiac et de montrer la capacité de la marque à imaginer et concevoir des voitures en un temps record !

Un roadster pour pas trop cher

" Faites le pur et beau on l'aimera d'autant " telle fut une des consignes de Lutz aux designers. Et c'est vrai qu'il est beau ce roadster, il fait immanquablement penser au superbe dessin de la future Jaguar Type F. Mais en plus lourd. La forme de la calandre n'est pas sans rappeler les fameux haricots des BMW. Un hasard ? Cette l'influence européenne se fait également sentir dans la conception de son intérieur assez dépouillé mais de bon ton. La qualité de la présentation est certaine et tout semble pensé en terme de fonctionnalité pour son conducteur. Un bon point également pour les roues (20 pouces à l'arrière ! ) au dessin superbe.

Pour la Solstice Bob Lutz utilise la même recette employée avec succès quand il était à la tête de Chrysler Corp. : faire de belles autos, pas trop chères en puisant dans les catalogues de pièces et de composants de la firme. Le moteur de la Solstice, un 4 cylindres de 2,2 litres Ecotec d'une puissance de 240 ch. provient des Opel Astra. La boîte de vitesse à 6 rapports manuels est empruntée à la Corvette. La direction est dérivée de la Subaru WRX, partenaire de la marque. Les suspensions indépendantes proviennent de la Buick Rendez-vous, les freins de la Cadillac CTS et le différentiel du Chevy Trailblazer. La plateforme est également d'origine GM.

Ainsi GM espère pouvoir proposer la Solstice pour moins de 25 000 $ soit à peine 3 000 $ de plus que le prix moyen actuel d'une voiture aux Etats-Unis. Ah si les constructeurs européens pouvaient s'inspirer de ce concept !

PONTIAC Solstice concept PONTIAC Solstice concept
voir la fiche technique

Avis des propriétaires

Commentaires