Salon de Detroit 2002

MERCEDES Vision GST

Jean-François Destin le 01/01/2002

La Mercedes GST démontre la volonté de la marque d'aller vers des modèles de plus en plus polyvalents tout en gardant tous les traits statutaires liés à la marque.

A défaut d'une utopique voiture caméléon qui se transformerait au gré des besoins et des envies, la GST (pour Grand Sport Tourer) démontre la volonté de Mercedes d'aller vers des modèles de plus en plus polyvalents tout en gardant tous les traits statutaires liés à la marque.

MERCEDES Vision GST MERCEDES Vision GST

Avec sa silhouette taillée pour la performance et ses six places, la voiture vedette du stand DaimlerChrysler à Détroit est censée réunir les avantages d'une berline, d'un break, d'un monospace compact et d'un SUV (Sport Utility Vehicle). Une vision réaliste dans un avenir proche.

Mercedes a pris bien soin de garder l'empreinte stylistique maison. On retrouve ainsi la ligne de pavillon du coupé Classe C mais aussi un traité arrière voisin de celui de la petite Classe A. En dépit de sa faible hauteur sous pavillon, la très longue GST (5.15m) se veut très accueillante en acceptant un cinquième et un sixième passager sur des sièges de troisième rangée ancrés à l'extrême arrière.
Des occupants qui disposeront comme les autres d'une grande luminosité (grâce à un toit entièrement translucide) et d'un bon espace pour les jambes.

Feutré et en même temps dynamique et sportif, l'habitacle marie le bois précieux, le cuir et l'aluminium au profit d'une atmosphère "cosy". A la fois dépouillé et moderne, le tableau de bord a été débarrassé de tout interrupteur superflu. Seules, deux mini-consoles font office de supports aux commandes essentielles tandis que le conducteur profite des cadrans majeurs dans son champ de vision à travers la jante du volant. A noter la minceur des montants séparant les vitres latérales pour améliorer le champ de vision sur le côté.

Sous le capot avant se cache un V8 5.5l préparé par AMG pour développer 360 chevaux. Une puissance respectable répartie sur les quatre roues motrices empruntées à la transmission intégrale des SUV 4X4 Classe M et G. La présence du système Airmatic devrait assurer un confort royal et constant quel que soit le nombre d'occupants et la charge. Surdimensionné, le freinage fait appel à des disques en céramique/carbone proche de ceux des F1.

Outre l'équipement "haut de gamme" attendu notamment avec une navigation reliée à un écran en 3D, on trouve à bord une nouvelle génération de ceintures de sécurité capable de devancer leur déclenchement approprié dès les premières milli-secondes de l'impact.

Avis des propriétaires

Commentaires