Saga Lamborghini

LAMBORGHINI Gallardo

Vincent Desmonts le 06/06/2013

Partagez

réagir

LAMBORGHINI
Dans les années 90, Lamborghini souffre de ne proposer qu'un seul produit : la spectaculaire mais trop exclusive Diablo. À la même époque, Ferrari peut se targuer d'avoir une gamme complète, avec des GT à moteur V12 et des sportives plus abordables à moteur V8 (les 348 et F355). Dans cette période troublée, les propriétaires indonésiens de MegaTech lancent donc le projet d'une « baby Lamborghini »... avant d'être stoppés dans leur élan par la crise asiatique de 1998, et d'être obligés de céder la marque à Audi. Loin de mettre le projet au rencart, le constructeur allemand lui fournit un moteur : un V10 à carter sec de 5 litres, dérivé du V8 de la marque aux anneaux, et dont une partie de la fabrication est confiée à Cosworth. Implanté très bas dans un châssis-cage en aluminium, il est relié aux quatre roues motrices par une boîte manuelle à 6 rapports ou une transmission robotisée « E-Gear ». Lamborghini fait monter l'attente du public en ne dévoilant au salon de Paris 2002 que le... V10 de 500 chevaux. Il faudra attendre Genève l'année suivante pour découvrir la robe sobre et épurée de la Gallardo, signée Luc Donckerwolke. La carrosserie en aluminium se distingue par ses proportions originales, avec un habitacle avancé et un capot avant réduit à sa plus simple expression. Le cockpit témoigne de l'influence Audi : la qualité est en hausse, mais on distingue aussi quelques éléments empruntés à la grande série. La Gallardo est lancée à l'automne 2003... mais très vite remaniée : dès la fin 2005, la suspension et la direction sont recalibrées, tandis que le moteur passe à 520 chevaux, gagne un échappement plus « vocal » et un étagement de boîte resserré. La Lamborghini Gallardo Spyder est présentée à Detroit en janvier 2006, puis la version Superleggera débarque en 2007 avec un poids réduit de 100 kilos grâce à l'utilisation extensive de carbone et un V10 culminant à 530 chevaux.
LAMBORGHINI
LAMBORGHINI
Gallardo Spyder
Gallardo Spyder
Gallardo Spyder
Gallardo Spyder
Gallardo Superleggera
Gallardo Superleggera
Gallardo Superleggera
Gallardo Superleggera

Gallardo LP560-4 Spyder
Gallardo LP560-4 Spyder
En 2008, la Gallardo fête déjà ses cinq ans et doit maintenant compter avec la concurrence acharnée de la Ferrari F430. Au salon de Genève, Lamborghini revoit sa copie, tâche facilitée par le fait que la plate-forme est désormais partagée avec l'Audi R8, ce qui autorise quelques investissements supplémentaires. Le V10 est profondément retravaillé : il passe de 5 litres à 5,2 litres, adopte l'injection directe et atteint désormais 560 chevaux. La Gallardo reste fidèle aux quatre roues motrices, d'où l'appellation LP 560-4, ou les lettes LP signifient « longitudinale posteriore », soit la position de la mécanique (longitudinale arrière). Côté style, la Lambo Gallardo LP 560-4 gagne en agressivité grâce à quelques appendices judicieusement implantés çà et là. Le coupé adopte quant à lui un capot vitré permettant d'admirer le V10, imitant en cela la Ferrari F430. Un accessoire dont le Spyder, dévoilé quelques mois plus tard à Los Angeles, reste privé. Dans la foulée, c'est au tour de la Lamborghini Gallardo Superleggera d'être restylée. Elle voit au passage sa puissance croître de 530 à 570 chevaux, et reçoit par conséquent le matricule LP 570-4. Elle se décline ensuite dans une nouvelle version découvrable, baptisée Spyder Performante.
Mais la version la plus emblématique restera à n'en point douter la série limitée LP 550-2 Valentino Balboni, du nom du légendaire pilote d'essais Lamborghini, parti à la retraite en 2009. Une version pour puristes, dépourvue de transmission intégrale et produite à seulement 250 exemplaires. La Gallardo Balboni sonne comme un chant du cygne pour un modèle vieillissant, qui a subi un nouveau restylage au Mondial de Paris en 2012. De légères retouches qui concernent uniquement l'esthétique, la Gallardo stagnant sur le plan technique. Une ultime étape avant une Gallardo nouvelle génération...
Gallardo LP560-4
Gallardo LP560-4
Gallardo LP560-4
Gallardo LP560-4
Gallardo LP570-4 Superleggera
Gallardo LP570-4 Superleggera
Gallardo LP550-2 Balboni
Gallardo LP550-2 Balboni
article précédent LAMBORGHINI Espada

Page précédente
LAMBORGHINI Espada

article suivant LAMBORGHINI Islero

Page suivante
LAMBORGHINI Islero

Partagez

réagir

Commentaires