Chevrolet Corvette E-Ray : plus de 660 ch pour la Corvette hybride

Motorgreen Samuel Morand le 18/01/2023

Partagez

réagir

Chevrolet a levé le voile sur la Corvette E-Ray, la première déclinaison hybride de la célèbre sportive américaine, un modèle capable de performances inédites grâce à une cavalerie de 655 horsepower (soit 664 chevaux européens) envoyée aux quatre roues du véhicule.

Chevrolet fait entrer le modèle Corvette dans l'ère de la mobilité électrique grâce à un groupe hybride articulé autour du bloc V8 6.2 litres LT2 de la Corvette C8 « standard ». Ce moteur qui garantit à lui seul 502 ch et 637 Nm, est ici associé à un bloc électrique positionné sur l'axe avant du véhicule et délivrant de son côté 162 ch et 170 Nm supplémentaires. L'ensemble assure à la Corvette E-Ray une puissance totale de 664 ch transmise aux quatre roues du véhicule via une boîte 8 rapports à double embrayage, et une transmission intégrale "intelligente" eAWD.

L'ensemble lui assure ainsi des performances exclusives : jamais un modèle Corvette n'avait été aussi rapide sur le 0 à 96 km/h. La Corvette E-Ray vient à bout de cet exercice en 2.5 secondes, quand le modèle Z06 animé par le bloc V8 5.5 litres de 679 ch et 624 Nm a besoin de 2.9 secondes pour réaliser le même exercice. De quoi coller au siège le conducteur de cette nouvelle E-Ray qui bénéficiera par ailleurs de l'expertise de Brembo en termes de freinage, pour s'arrêter dans son élan. Des freins en carbone céramique de la marque italienne sont en effet installés de série sur cette Corvette E-Ray, au même titre que le système d'amortissement Magnetic Ride Control 4.0.

Le moteur électrique de cette E-Ray est alimenté par une batterie d'une capacité de 1.9 kWh qui se recharge sur les phases de freinage et grâce à son moteur V8. Il permet d'évoluer en mode électrique seul via les modes « Stealth » et « Shuttle ». Le premier permet de rouler jusqu'à une vitesse limitée de 72 km/h, tandis que le second est proposé pour les petites manœuvres (jusqu'à 24 km/h). Dans tous les cas, l'autonomie électrique devrait être des plus faibles, d'autant que la E-Ray affiche un poids à sec de 1 712 kg dans sa version coupé (comptez 1 749 kg pour le cabriolet), soit près de 200 kg de plus que la Corvette C8 de base (1 530 kg).

A peine moins chères que la Corvette Z06

D'un point de vue esthétique, la Corvette E-Ray se rapproche de la Corvette Z06 avec qui elle partage ses passages de roues élargis, abritant un set de jantes au design spécifique à l'E-Ray (des jantes en carbone sont également proposées en option). Le pack « Electric Blue » (en option) constitué d'une décoration à base de bandes bleues (type « racing »), pourra aider à discerner le modèle E-Ray des autres C8, si vous n'avez pas détecté son badge spécifique portant la mention « E-Ray ». De nombreuses options sont enfin évidemment proposées, allant du pack carbone aux 14 teintes de carrosseries différentes.

La Corvette E-Ray est commercialisée aux États-Unis au prix de 104 295 $ pour sa version Coupé, et 111 295 $ pour le modèle Cabriolet. A titre de comparaison, la Corvette Z06 est facturée 106 695 $ pour le modèle Coupé, et 114 195 $ pour le Cabriolet.

Partagez

réagir

Dernières actualités CHEVROLET

La Chevrolet Corvette Z06 Pace Car d'Indy 500
La Chevrolet Corvette Z06 Pace Car d'Indy 500
Une collection de 18 modèles Corvette Pace Car aux enchères
Une collection de 18 modèles Corvette Pace Car aux enchères
Plus de 850 ch pour la future Chevrolet Corvette C8 ZR1 ?
Plus de 850 ch pour la future Chevrolet Corvette C8 ZR1 ?
Toutes les actualités CHEVROLET

Tags liés

Commentaires