Salon du Cabriolet et du Coupé 2005

ASTON MARTIN DB9 Volante

Gilles Bonnafous le 21/04/2005

Révélé au salon de Détroit en janvier 2004, le cabriolet Aston Martin DB9 Volante faisait sa première sortie française au salon du cabriolet et du coupé.

Révélé au salon de Détroit en janvier 2004, le cabriolet Aston Martin DB9 Volante faisait sa première sortie française au salon du cabriolet et du coupé. La Volante est la sœur du coupé DB9, lui-même dévoilé au salon de Francfort en septembre 2003 et qui a pris la succession de la magnifique DB7 lancée dix ans plus tôt. Tout comme le coupé, la Volante est le premier modèle Aston Martin assemblé dans la nouvelle usine de Gaydon située dans le Warwickshire en Angleterre.

ASTON MARTIN DB9 Volante ASTON MARTIN DB9 Volante

Due à Henrik Fisker, la ligne de la Volante, d'une grande élégance, cultive les valeurs de discrétion chère à Aston Martin. Mieux que la Vanquish, plus démonstrative dans ses effets, elle s'inscrit dans la tradition de sobriété du constructeur. Richement équipé, l'habitacle même le meilleur cuir aux inserts de bois précieux.

Cabriolet 2 + 2, la DB9 Volante utilise la nouvelle plate-forme VH (Vertical/Horizontal) en aluminium. Sa structure est de plus renforcée par des panneaux collés en alliage léger, qui allient légèreté et rigidité. Le poids étant l'ennemi, surtout sur des voitures abondamment et donc lourdement équipées, la caisse est également réalisée en aluminium, ce qui représente une économie de poids de l'ordre de 25%.

La Volante est équipée d'une capote actionnée par un mécanisme électrique, dont la manœuvre ne prend que dix-sept secondes pour se rétracter. Repliée, elle disparaît dans un tonneau-cover. En cas d'accident, des capteurs détectent le risque de retournement et déclenchent les arceaux de sécurité placés derrière les appuie-tête des sièges arrière. Quant aux passagers avant, ils sont sécurisés par le pare-brise capable de supporter deux fois le poids de la voiture d'après le constructeur.

A l'image du coupé, la Volante reçoit le nouveau V12 Aston Martin de six litres et 48 soupapes d'origine Ford Cosworth. Il développe 450 ch et son couple se monte à 570 Nm. La voiture est proposée au choix avec une transmission automatique séquentielle ou une boîte mécanique, les deux possédant six rapports. Le constructeur annonce le 0 à 100 km/h en 4,9 secondes (avec la boîte mécanique), tandis que la vitesse maximum se situe autour de 300 km/h (sur circuit, bien entendu…).

Sur les deux mille DB9 qu'Aston Martin compte diffuser, la moitié devrait être des Volante. En France, la voiture est tarifée à 166 100 euros (prix de base). Avec les options, la facture se monte à environ 177 000 euros. Auto Performance, le distributeur français, disposera d'un contingent de l'ordre de 25 exemplaires en 2005. Tous modèles confondus, Auto Performance diffusera cette année soixante Aston Martin, d'ores et déjà toutes vendues. Quant à la V8 Vantage, 54 commandes ont été prises. C'est dire si le succès est au rendez-vous.

ASTON MARTIN DB9 Volante ASTON MARTIN DB9 Volante

Avis des propriétaires

Commentaires