Salon de Detroit 2007

LINCOLN MKR Concept

Vincent Desmonts le 03/01/2007

Le Lincoln MKR Concept marque sans doute un tournant pour cette marque considérée aux USA à l'égal de Cadillac.

Si Lincoln reste fort méconnu en Europe, cette marque du groupe Ford possède une solide réputation aux Etats-Unis, où elle est considérée à l'égal de Cadillac, le label rival détenu par General Motors. Depuis les années 50, Lincoln avait cultivé une lignée de coupés destinés à une clientèle plutôt âgée aux goûts classiques : la série des Mark.

Du coupé Mark II de 1956 jusqu'au Mark VIII de 1993, ces modèles incarnaient une certaine idée du luxe américain, empreint de discrétion et de retenue. Mais en 1998, patatras ! Le Mark VIII partit à la retraite et ne fut pas remplacé.

LINCOLN MKR Concept LINCOLN MKR Concept

Depuis, la gamme Lincoln s'est élargie aux gros 4X4 et autres pick-up “de luxe“, négligeant quelque peu les voitures plaisir. Mais le Lincoln MKR Concept marque peut-être un tournant !
Avec ses lignes tendues et sa hauteur très réduite (1,34 m), le Lincoln MKR en impose. Les épaulements marqués sur les flancs (une signature du patron du design Lincoln, le Britannique Peter Horbury, qui a longtemps oeuvré chez Volvo) contribuent à asseoir sa stature. Le profil élancé laisse à peine deviner les portières arrière.

Car, oui, le MKR est un coupé à quatre portes, une formule remise au goût du jour avec succès par Mercedes avec sa CLS, et qui semble trouver grâce aussi chez Jaguar, comme le montre le concept-car C-XF... également présent à Detroit.

De là à dire que le Lincoln MKR connaîtra lui aussi les joies d'une production en série, il y a un pas. Les dirigeants de la marque restent flous sur le sujet, et admettent seulement que certains détails esthétiques du concept-car se retrouveront sur les futures Lincoln.

Comme la calandre massive, clin d'oeil appuyé aux dernières Cadillac en date, dont le dessin évoque selon ses auteurs "l'étrave d'un bateau fendant l'eau" !

Le logo Lincoln, une étoile stylisée, prend place au beau milieu de cette calandre, mais aussi sur les flancs, à l'extrémité d'un jonc chromé soulignant les portières avant. On retrouve même cet emblème sur les sculptures des pneumatiques, ou encore dans les renforts structurels du toit vitré.

L'arrière apparaît hélas moins réussi. Les feux étirés sur toute la largeur font ressortir l'aspect massif de la malle, tandis que les deux sorties d'échappement surdimensionnées ne sont pas du meilleur goût...

Pour définir la philosophie du MKR Concept, les gens de Lincoln ont inventé une expression : “le luxe déculpabilisé“. Imaginez en effet la mauvaise conscience qui taraude le propriétaire d'un coupé de luxe à la pensée des forêts amazoniennes abattues pour décorer sa planche de bord ou des tonnes de chrome rejetées dans l'environnement lors du tannage du cuir revêtant ses sièges ! Le Lincoln MKR soulagera sa conscience : les placages ornant la planche de bord sont constitués de chêne recyclé, tandis que les peausseries sont traitées sans chrome. Les garnitures des sièges sont même réalisées en mousse de soja 100% recyclable !

L'ensemble compose une atmosphère intérieure assez “vintage”, même si la console centrale s'étirant jusqu'aux places arrière est incontestablement contemporaine. L'éclairage, essentiellement indirect, contribue lui aussi à une atmosphère de cocon bien dans l'air du temps.

Un air du temps qui dicte par ailleurs d'opter pour des motorisations plus respectueuses de l'environnement. Même aux Etats-Unis, premier pollueur de la planète, on prend conscience de l'ampleur du problème : le Lincoln MKR alimente son V6 3,5 litres à l'éthanol E85 par le biais d'une injection directe.

Mais comme il ne faut pas trop dépayser une clientèle habituée à une certaine générosité mécanique, ce bloc reçoit l'appoint de deux turbocompresseurs ! Lincoln parle tout de même de “downsizing", indiquant que ce V6 biturbo de 415 ch offre les mêmes performances qu'un plus traditionnel V8 de 6 litres de cylindrée, tout en affichant une consommation inférieure de 15 %... Ce qui peut paraître finalement bien peu. Mais, comme on dit, c'est l'intention qui compte !

LINCOLN MKR Concept LINCOLN MKR Concept

Avis des propriétaires

Commentaires