Salon de Detroit 2007

JEEP Trailhawk

Vincent Desmonts le 10/01/2007

Imposant, le Jeep Trailhawk serait un de ces 4X4 des champs en habit de ville. Ce concept-car cherche-t-il à prouver quelque chose ?

Pour tout le monde, la Jeep reste « le » 4X4 par excellence. Oui, mais quelle Jeep ? Si la magie opère toujours avec le très traditionnel Wrangler, les derniers Cherokee ou Grand Cherokee n'exercent pas la même fascination. A l'heure où le marché des 4X4 de loisirs et autres SUV explose, Jeep semble peiner à trouver son chemin entre le véhicule purement routier, comme le Compass, et le 4X4 pur et dur façon Wrangler.

Le Jeep Trailhawk incarne cette contradiction : s'il adopte les toutes dernières tendances stylistiques en vigueur chez les 4X4 de loisirs, il repose sur la plate-forme du Jeep Wrangler Unlimited, la version à 4 portes dévoilée au Mondial automobile de Paris 2006. En somme, le Trailhawk est un 4X4 des champs qui a revêtu ses habits de ville !

JEEP Trailhawk JEEP Trailhawk

« La clé du style du Trailhawk », explique le designer Nick Vardis, auteur du style extérieur, « ce sont ses proportions inhabituelles, dues en bonne partie à son empattement de 2,95 m. La distance particulièrement longue entre le tablier et l'axe des roues avant lui donne une sensation de mouvement vers l'avant, tandis que les porte-à-faux sont réduits. »

Un dynamisme qu'accentuent encore la ceinture de caisse haute et la surface vitrée minimaliste. L'arrière fuyant, les flancs saillants et les passages de roues musclés donnent le sentiment que le Trailhawk va bondir ! Quant à ses optiques avant, elles semblent mirer l'observateur comme les yeux du rapace se fixent sur la proie. D'ailleurs, « hawk » signifie faucon en anglais.

Sous ses dehors agressifs, le Jeep Trailhawk se révèle pourtant étonnamment civilisé. Ainsi, ses vitrages latéraux se passent de montant central, et toutes les vitres s'escamotent. Les deux panneaux vitrés du toit et celui recouvrant le coffre sont également amovibles, transformant le Trailhawk en 4X4 à ciel ouvert, dans la plus pure tradition Jeep.

Pour son habitacle aussi, le Jeep Trailhawk se montre schizophrène : la dernière technologie y côtoie un style résolument « roots ». « Les commandes d'allure solide renvoyant à des détails de l'extérieur sont contrastées avec des matériaux sophistiqués pour donner un intérieur moderne et robuste », explique Cliff Wilkins, responsable du design intérieur. Les lignes de la planche de bord sont simples, le volant et les aérateurs paraîtraient presque rustiques, et les teintes de l'habitacle tiennent du camouflage militaire. Mais à côté de cela, les instruments bleutés sont d'un raffinement peu commun, et la modernité figure sous la forme de l'écran du système de navigation ou des commandes de la console centrale dont l'ergonomie évoque un iPod. Sauf qu'ici, le gros bouton rotatif central ne permet pas de choisir sa chanson, mais plutôt le type de terrain sur lequel évolue le Trailhawk !

Et puisque l'on parle d'iPod, les concepteurs du Trailhawk ont tout prévu, y compris l'« audio pod sound system », un amplificateur portatif permettant d'écouter le contenu de votre baladeur MP3 entre amis où bon vous semble ! Les ours n'ont qu'à bien se tenir...

JEEP Trailhawk JEEP Trailhawk

Avis des propriétaires

Commentaires