Salon de Detroit 2005

Compte rendu

Jean Michel Cravy le 14/01/2005

Au salon de Detroit 2005, l'Amérique hésite entre passé et avenir mais fait le plein de nouveautés.

Au salon de Detroit 2005, l'Amérique hésite entre passé et avenir mais fait le plein de nouveautés.

Ça ne fait pas de doute : en Amérique, on aime encore l'automobile ! Malgré la brutale flambée du pétrole qui fait soudain douter des gros cubes voraces en essence, malgré des préoccupations écologiques de plus en plus marquées, et pas seulement sur la côte Ouest, les Américains ne semblent pas vouloir se détourner de leurs chères autos. Simplement, ils les veulent plus matures, plus intelligentes, plus économiques, moins polluantes. Il s'est vendu aux USA presque 17 millions de véhicules en 2004. Un record historique ! Autre nouveau record, celui établi par le Ford F 150, le pick-up le plus vendu depuis des lustres. Cette fois il a dépassé les 935 000 unités, loin, très loin de tous ses rivaux comme la Chevrolet Escapade... et de nombreux modèles Japonais.

Compte rendu Compte rendu

Car si cette belle performance permet aux constructeurs américains de faire bonne figure au salon de Detroit 2005, ils ne peuvent se cacher que la bonne santé générale du marché ne leur profite pas pleinement et que leurs positions se réduisent année après année face à la montée en force continue des Japonais. Les « big three », General Motors, Ford et Chrysler ont encore reculé en 2004 à 58,7 % de part de marché, alors que Toyota, Nissan et Honda cumulent à eux trois 26 %. Et les Coréens poussent fort derrière ! Quant aux Européens, Porsche a fait un carton avec son Cayenne, et renforcera son succès avec la version cabriolet de sa 911 nouvelle manière. BMW est aussi en progrès, et se paye même le luxe, pour la première fois depuis 1949, de devenir le premier importateur européen, devant Volkswagen qui aura connu aux USA une année noire. On peut penser qu'avec la nouvelle Jetta dévoilée au salon de Detroit 2005, VW reprendra des couleurs…

Feu d'artifice de nouveautés

C'est dans ce contexte plutôt morose pour la fierté américaine que s'est ouvert le traditionnel salon de Detroit, le fief historique des « big three ». Chacun d'eux, histoire de montrer que malgré les difficultés on garde foi dans l'avenir, a tiré un joli feu d'artifice de belles autos, certaines déjà toutes prêtes à prendre la route, d'autres faisant la part belle au rêve, sans qu'on soit sûr qu'elles passeront un jour du rêve à la réalité. Mais c'est si bon de rêver !

Chrysler a ouvert le feu avec la Dodge Viper Coupé (qui devrait être disponible en France à la fin de l'année, promis-juré) et une non moins flamboyante Chrysler Firepower de facture plus moderne, mais dont la carrière n'est pas assurée. Ford, de son côté, n'en finit pas d'explorer (d'exploiter devrait-on dire) la veine rétro. Après la GT et la Mustang, toutes deux passées à l'état de voiture régulièrement produites, voici la Shelby GR1, une réplique moderne de l'ancienne Cobra Daytona, sublime dans sa robe aluminium poli. GM, de son côté, a donné la version hyper sport qui manquait encore à la nouvelle génération de Corvette, la Z06, et un petit frère à la gamme Hummer, le H3 aux dimensions presque européennes, mais, travaillant pour l'avenir, s'est surtout concentré sur des concepts cars type SUV à motorisation alternative avec le Sequel électrique et le très beau Graphyte Hybride.

Les SUV d'ailleurs, il y en avait partout. Chez Acura, chez Pontiac, Mercury, Subaru, Mitsubishi, Suzuki, Kia, Mazda, sans oublier, last but not least, la nouvelle génération de ML chez Mercedes, et le Range Sport chez Land-Rover Rover. Mais il n'y a pas que les 4x4 dans la vie, même aux Etats-unis, fussent-ils délirants comme le Jeep Hurricane à deux moteurs V8 ! On note là-bas un certain regain d'amour pour les berlines classiques, illustré par le très joli succès de la Chrysler 300C, légitimement élue voiture américaine de l'année. Très glamour cette année : la Cadillac STS-V, une luxueuse muscle car, la Ferrari Superamerica, le petit roadster Saturn Sky, un concept car chez Jaguar qui annonce très clairement la future génération de XK, et beaucoup d'autres encore… L'auto n'a pas fini de nous faire rêver !

Compte rendu Compte rendu
voir la fiche technique

Avis des propriétaires

Commentaires