Salon de Detroit 2005

MERCEDES Classe M

Jean Michel Cravy le 14/01/2005

La firme à l'étoile profite du Salon de Detroit 2005 pour dévoiler, en première mondiale, sa toute nouvelle génération de Mercedes Classe M.

Voir plus de photos

Mercedes profite du Salon de Detroit qui s'ouvre cette semaine pour dévoiler, en première mondiale, sa toute nouvelle génération de Classe M. Un choix qui n'est pas innocent puisque le précédent ML aura été le premier 4x4 allemand fabriqué aux Etats-unis, dès1997, et principalement destiné à ce marché, même s'il a connu également un grand succès en Europe. Le nouveau venu sera commercialisé dès le printemps prochain aux USA et à l'été en Europe.

Si sa silhouette est plus élancée et nerveuse que celle de son prédécesseur, avec son pare brise plus incliné, elle n'en est pas moins massive et majestueuse, soulignée par des passages de roues musculeux. Avec ses 4,80 m de long, le nouveau ML est plus long de 15 cm que l'ancien, plus large de 7 cm… mais légèrement plus bas, renforçant la sensation de puissance qu'il dégage. L'empattement, lui, est nettement plus long, puisque porté à 2,90 m, ce qui devrait lui assurer une stabilité accrue sur la route. Quant au coefficient de pénétration, il est lui en gros progrès, passant de 0,40 à 0,34, au bénéfice des performances et de la consommation.

Trois des quatre moteurs proposés sont nouveaux : un V6 diesel 3,2 litres de 224 ch et 510 Nm de couple, un 280 CDI de 190 ch et 440 Nm et un V6 3,5 litres essence fort de 272 chevaux viendront se joindre au déjà connu V8 5 litres essence de 306 chevaux, qui constituera le haut de gamme du nouveau ML. L'excellente transmission automatique 7G-Tronic à 7 rapports, récemment apparue chez Mercedes, sera également de la partie sur toute la gamme. Avec sa transmission intégrale à plusieurs programmes et sa suspension pneumatique à hauteur variable (en série ou en option selon les versions), le nouveau ML va désormais se montrer aussi sophistiqué qu'un Range Rover, et tout aussi capable que lui d'affronter les pires conditions du tout terrain, ce qui était loin d'être le cas jusqu'ici…

L'habitacle, plus vaste qu'auparavant, offre également un univers sensiblement plus raffiné avec un choix de matériaux en hausse. Comme chez BMW, des sièges sport seront également disponibles en option. Comme on le voit, il semble bien que Mercedes a pêché un certain nombre d'idées chez la concurrence pour conforter sa position et reprendre la tête dans un segment en croissance rapide, tant aux USA qu'en Europe. En tout cas, tout montre que le nouveau ML sera nettement plus polyvalent que le précédent, avec à la fois des aptitudes routières en hausse et des capacités en hors bitume que n'avait pas l'ancien.

Avis des propriétaires

Commentaires