Saga TVR

Saga TVR Depuis près de 60 ans, TVR construit des coupés et cabriolets sportifs sans concession, uniquement voués à la performance. L'histoire commence en 1947 quand Trevor Wilkinson réalise sa première voiture. La première TVR (pour TreVoR) apparaît 2 ans plus tard. Grâce à la commande d'un Américain, TVR crée un nouveau châssis, dont dérivera le coupé Grantura, premier modèle TVR construit en nombre jusqu'en 1967. Ce dernier donnera naissance à la Griffith et à la Tuscan équipées d'un V8 Ford de 4,7 litres comme l'AC Cobra. Les années 70 sont marquées par la Série M dotée d'un nouveau châssis (2500 M au moteur de TR6 et 3000 M au V6 Ford). Lancée en 1980, la Tasmin, dont les formes anguleuses sont caractéristiques du wedge design, ne rencontre pas le succès. Trois ans plus tard, Peter Wheeler rachète la marque. Les ventes progressent grâce à la 350 i, une Tasmin motorisée par le V8 Rover. Le roadster S inaugure en 1986 le début du style TVR tout en courbes. La nouvelle Griffith correspond en 1990 à une étape importante de l'histoire TVR. Avec sa soeur la Chimaera, elle est l'un des roadsters plus réussis de la firme de Blackpool. Quant au magnifique coupé Cerbera, il est pour la première fois équipé de mécaniques TVR (deux V8 et un 6 cylindres). TVR entre alors dans le club des motoristes de GT à hautes performances. Avec une production annuelle supérieure à 2000 unités, TVR est en 1998 le troisième constructeur mondial de voitures de sport à hautes performances. Par contre, la période présente est celle des vicissitudes. Aux problèmes d'homologation des voitures a suivi la cession de la société à un oligarque russe en 2005 et la fermeture de l'usine de Blackpool. Les TVR ne sont plus importées en France depuis 2001. La marque devrait achever la mise à la norme Euro 4 à la fin 2006, ce qui permettrait de commercialiser en France la Sagaris et la Tuscan.

 Historique TVR

Historique TVR

Depuis près de soixante ans, TVR construit des coupés et cabriolets sportifs, voitures de caractère sans concession uniquement vouées à la performance.

 Quel avenir pour TVR ?

Quel avenir pour TVR ?

La période présente est pour TVR celle des vicissitudes. Aux problèmes d'homologation a suivi la cession de la société à un oligarque russe et la fermeture de l'usine de Blackpool.

TVR Cerbera

TVR Cerbera

Propulsée par un V8 de 420 ch, la TVR Cerbera restera l'une des plus belles et plus performantes GT de l'automobile britannique.

TVR Grantura

TVR Grantura

Premier modèle TVR construit à un nombre d'exemplaires significatif, la TVR Grantura possède une genèse singulière.

TVR Griffith

TVR Griffith

La présentation de la TVR Griffith en 1990 constitue un événement. Sa ligne superbe et ses performances de feu font l'unanimité.