Saga Simca

Il y a 70 ans, les premières Simca sortaient de l’usine de Nanterre. La remarquable réussite de la marque sera aussi celle de son créateur, Henri Pigozzi.

sommaire :

SIMCA Aronde P60

Gilles Bonnafous le 14/04/2005

Partagez

réagir

P60. Quelle est donc la signification de cette mystérieuse appellation ? Il y en a plusieurs. L’officielle est la suivante : P est l’initiale de Personnalisée et 60 annonce que la voiture sera l’Aronde des années soixante. La « personnalisation » insiste sur le fait que la P60 sera fabriquée selon le goût du client à partir de 17 harmonies possibles de couleurs de caisse. Mais de l’aveu même d’Henri Pigozzi, la lettre P renvoie aussi à l’usine de Poissy, qu’il présente comme la plus moderne d’Europe.

Il existe une autre explication, plus malicieuse. En 1958, au moment du lancement de la voiture, Henri Pigozzi fête ses 60 ans. La réussite de Simca est son œuvre et à défaut de porter son nom, la dernière des Aronde, immense succès de la marque et source de son rayonnement, arborerait son initiale accolée à son âge…
La Simca P60
La Simca P60 G.Bonnafous
SIMCA
D.R
La P60 fait ses grands débuts au salon de Paris 1958 après avoir été présentée à la presse au mois d’août. Homme de communication, Henri Pigozzi a invité des vedettes à faire la promotion de la voiture, à l’image de Claude Bessy, danseuse étoile de l’Opéra de Paris. On verra aussi Annie Girardot au volant de la P60.

La quatrième génération de l’Aronde se caractérise par un profond remodelage esthétique. Modernisée, la ligne de la P60 a gagné en élégance. La grande calandre concave en forme de gueule vorace, qui domine un pare-chocs doté de butoirs en caoutchouc, fait partie des traits majeurs de la nouvelle robe. Tout comme le nouveau pavillon, plus haut et au toit presque plat, qui favorise l’habitabilité et offre à l’habitacle une belle luminosité. Nettement agrandie, la lunette arrière déploie son profil panoramique sous un surplomb du toit. A l’intérieur, la planche de bord entièrement redessinée possède un tachymètre à ruban, une formule très en vogue à l’époque et adoptée également par Mercedes sur la génération W 110 et 111.
Petula Clark présente la P60 Rush à Enghien en juin 1961
Petula Clark présente la P60 Rush à Enghien en juin 1961 D.R.
SIMCA
D.R.

Fréquente chez les constructeurs américains, la multiplication de l’offre de couleurs de caisse, et leurs combinaisons, constitue une nouveauté en France. Elle permet aussi de généraliser la bichromie déjà mise en place sur les Vedette. En un temps où le parc automobile français fait grise mine avec ses teintes tristement sombres, les harmonies de couleurs vives font grosse impression auprès de la clientèle. « Simca apporte de la couleur dans votre vie », vante la pub.

La « personnalisation » a nécessité l’adaptation de l’outil de production pour que cadences et modèles puissent être rapidement modifiés. On parlerait aujourd’hui de flexibilité… Les nouvelles chaînes de Poissy sont contrôlées par un cerveau électronique, qui permet de suivre le parcours de chaque carrosserie et de la personnaliser dans la phase de peinture. En somme, la préhistoire de la programmation informatique, clé de voûte du processus de production aujourd’hui.
Simca P60 Grand Large, 1959
Simca P60 Grand Large, 1959 D.R
Simca P60 Monaco, 1959
Simca P60 Monaco, 1959 D.R
Fidèle à sa politique, Pigozzi a développé autour de la P60 tout un éventail de modèles — les équivalents de la génération Aronde 1956. L’Elysée et la Grand Large, une berline deux portes sans montants, reçoivent le 1300 cm3 Flash de 48 ch, tandis que la Montlhéry, au tempérament un tantinet sportif, est dotée du Flash Special de 57 ch. Par rapport à la génération précédente, les performances apparaissent en léger recul en raison d’une aérodynamique moins fine et d’un poids plus important.

Quant à la Monaco, une très élégante berline deux portes sans montants, c’est une Grand Large de haut de gamme équipée, comme la Rue de la Paix de la génération précédente, du moteur de la Montlhéry. La première Monaco a été offerte à la princesse Grace, qui ne s’en est jamais servie… En plus de la bichromie, les carrosseries reçoivent une décoration latérale sous la forme d’une flèche guillochée et argentée sur l’Elysée et la Grand Large, cannelée et argentée sur la Montlhéry, cannelée et dorée sur l’exclusive Monaco.
Simca P60 Montlhéry, 1959
Simca P60 Montlhéry, 1959 D.R
Simca P60 Montlhéry Flash Spécial, 1962
Simca P60 Montlhéry Flash Spécial, 1962 D.R

Au salon 1959, Simca lance un nouveau bas de gamme, qui se substitue à l’Aronde Deluxe maintenue en production l’année précédente avec la ligne Océane 1956. C’est l'Etoile 6 (pour 6 CV fiscaux), une voiture dévitaminée et déchromée motorisée par le 1090 cm3 de sa devancière (40 ch). Apparaît également une Etoile 7 dotée du 1300 cm3. En même temps, pour favoriser la souplesse de la suspension, toutes les P60 reçoivent des ressorts hélicoïdaux à l’arrière. Et nouvel extra pour l’ensemble de la gamme, l’option Grand-Air offre un toit ouvrant souple en toile plastifiée, licence allemande Webasto. C’est également à fin 1959, donc avec un an de retard, que les utilitaires (Messagère, Artisanale, Châtelaine) bénéficient de la ligne P60. Quant au break Ranch, luxueusement traité et seul « utilitaire » profitant de la bichromie, il est dopé par le Flash Special de la Montlhéry.
Simca P60 Etoile 6
Simca P60 Etoile 6 D.R
Simca P60 Elysée Grand Air, 1961
Simca P60 Elysée Grand Air, 1961 D.R
Après le plumage, Simca s’occupe du ramage de la P60. Le nouveau quatre cylindres à cinq paliers arrive à la fin 1960 et équipe toute la gamme dans diverses versions de puissance : 1090 cm3 de 42 ch (Etoile 6), 1300 cm3 de 52 ch (Etoile 7 et Elysée), Rush Super de 62 ch (Montlhéry, Monaco et Ranch) et Rush Service de 48 ch pour les utilitaires. L’année suivante, le Rush Super sera porté à 70 ch (devenant Rush Super M) et équipera la Montlhéry Spéciale et la Monaco Spéciale, deux modèles pouvant recevoir en option, et pour la première fois sur une Simca quatre places, une peinture métallisée.

Mais la base de la P60, qui remonte au début des années cinquante, a beaucoup vieilli. Dépassée, l'Aronde est à bout de souffle et le renouvellement de la gamme s'impose. La dernière P60 quitte la chaîne de montage le 22 mai 1963. Depuis 1951, plus d’un million d’Aronde ont été produites, toutes générations confondues. En 1963, Simca lancera deux berlines à la ligne séduisante, la 1300 et la 1500. Elles seront suivies de nombreuses évolutions, y compris sous la marque Talbot.
Simca P60 Messagère, 1960
Simca P60 Messagère, 1960 D.R
Simca P60 Ranch, 1960
Simca P60 Ranch, 1960 D.R
article précédent SIMCA Aronde

Page précédente
SIMCA Aronde

article suivant SIMCA Coupés Bertone 1000 et 1200 S

Page suivante
SIMCA Coupés Bertone 1000 et 1200 S

Partagez

réagir

Commentaires

avatar de polene
polene a dit le 31-08-2017 à 13:21
Bonjour Francky 69 As tu trouvé la ref de la peinture gris métal ? Cela m'intéresse , moi aussi je rénove une P60 grise . Cordialement
avatar de max993
max993 a dit le 30-11-2016 à 09:32
bonjour je vend un pare brise de simca avec le joint veuillez me contacter au numero suivent 0658313941 prix a debattre
avatar de Duser
Duser a dit le 23-02-2015 à 21:02
Voici une illustration de ce que vous écrivez : une Simca Beaulieu vendue sous le nom de Talbot http://forums.motorlegend.com/vb/showthread.php?t=46852&page=3
avatar de furet
furet a dit le 15-02-2014 à 11:54
bonjour je viens d'acheter une aronde p60 du 07.03.61 et sur la carte grise c'est mis tabot type bb est ce normal merci d'avance
avatar de mouchoum
mouchoum a dit le 21-11-2013 à 20:59
bonjour, je viens d acquerir une aronde de 1961, et voulant la remettre dans son etat d origine ou du moins le plus proche possible j aimerais connaitre un maximum de choses sur la bête, en commencant par les basic auquelles le precedant proprio n a pas su me repondre! pour commencer quel est son modele a quoi les differencient on (etoile...)? ensuite qui peut me dire de quel moteur esqt elle equipe ( flash ou rush ) sachant qu elle est du 1/1/61 et qu ils ont changer de modele de moteur en 61!!!! et pour finir ou je peu trouver les references de coloris d origine et ou les achaeter, elle est bleu clair voir bleu ciel! je vous remercie d avance pour vos reponses eclairées par avance! ps: desole pour les fautes d orthographes!!!!