Vente Artcurial du 13 avril 2008

La vente de printemps de la maison Artcurial s’est tenue le 13 avril 2008 au palais des Congrès de Paris.

sommaire :

FORD USA GT 40

Serge Bellu le 24/04/2008

Partagez

réagir

FORD USA
alternativecars.fr
FORD USA
alternativecars.fr
Au cœur des années soixante, Ford ose s’attaquer aux légendes de l’Europe. Non seulement sur les circuits, mais aussi dans les soirées mondaines avec la mythique GT 40.

L’idée de dériver une version routière de la GT 40 germe au cours de l’année 1965. Ford sort sa première « street version » au début du mois de janvier 1966. Elle porte le numéro de châssis 1013 et l’immatriculation « OVX 355D ». Elle a tous les attributs d’une voiture de grand tourisme, à commencer par sa livrée gris argent.

Extérieurement, quelques détails permettent de l’identifier : les serrures de portes, l’inscription « Ford » en lettres chromées sur le capot et l’écusson ovale en bas de caisse. Dans l’habitacle, tout est fait pour gommer le caractère spartiate d’une bête de course. Le carrossier britannique Harold Radford s’emploie à la domestiquer avec des sièges en cuir noir, de la moquette recouvrant le sol et les réservoirs latéraux et des vide-poches dans les portières.
FORD USA
alternativecars.fr
FORD USA
alternativecars.fr
Plus docile, la mécanique est tempérée. La puissance est bridée de 380 à 335 ch. L’embrayage et le volant-moteur se sont mis au diapason de la conduite bourgeoise, les mâchoires de freins sont plus douces, les amortisseurs plus moelleux. Le climatiseur d’air est même prévu en option pour les plus délicats !

En février 1966, une première GT 40 routière part pour les États-Unis où seront envoyées la plupart des vingt-deux voitures semblables. Cinq resteront en Grande Bretagne, une partira en France, une en Allemagne, une en Italie et une en Suisse. Cette dernière est aménagée par le carrossier Hermann Graber qui la dote de vitres électriques et la pare d’ornements chromés.
FORD USA
alternativecars.fr
FORD USA
alternativecars.fr
À partir du 1er janvier 1967, la production passe sous la responsabilité de JW Engineering, une société animée par John Wyer, ex-directeur sportif d’Aston Martin, et John Willment. La fabrication des GT 40 se poursuivra jusqu’en juin 1969, juste après la deuxième victoire consécutive de la GT 40 (le même châssis 1075) aux 24 Heures du Mans.

On comptera 31 exemplaires fabriqués en 1966 et 1967 (GT40P/1013, 1028, 1033, 1034, 1043 à 1045, 1049 à 1072) qui s’ajoutent aux 29 modèles compétition (GT40PR/1006 à 1010, 1014, 1017 à 1027, 1029, 1030, 1035 à 1042, 1048 et 1073) et aux 11 exemplaires produits chez JW en 1968-1969 (GT40P/1074 à 1084), sans compter les 7 châssis inachevés de 1970 à 1972 (P/1108 à 1114).
FORD USA
alternativecars.fr
article précédent FERRARI Testarossa

Page précédente
FERRARI Testarossa

article suivant SHELBY Cobra 427

Page suivante
SHELBY Cobra 427

Partagez

réagir

Commentaires