Vente Artcurial du 13 avril 2008

La vente de printemps de la maison Artcurial s’est tenue le 13 avril 2008 au palais des Congrès de Paris.

sommaire :

Quelques surprises chez Artcurial

Serge Bellu le 24/04/2008

Partagez

réagir

GT 40 réplique Superformance
GT 40 réplique Superformance Artcurial / D.R.
AC Cobra 427 réplique
AC Cobra 427 réplique Artcurial / D.R.
La vente de printemps de la maison Artcurial s’est tenue le 13 avril dernier.

Le record de la vente est allé à la Ford GT 40 (fabrication Safir) avec une enchère montée à 100 249 euros. Loin derrière, en deuxième position, on trouvait une Porsche 911 Speedster, une version 3,2 litres avec le « Turbolook », pour 58 970 euros. Elle était suivie d’une belle Corvette de 1958 adjugée 53 073 euros. Une réplique d’AC Cobra a trouvé preneur à 49 535 euros, ce qui est tout de même plus accessible qu’une vraie Cobra 427 sortie des ateliers de Carroll Shelby.

Elle était talonnée par une Ferrari Testarossa de 1991, acquise en échange d’un chèque de 43 938 euros.
Mustang Cabriolet
Mustang Cabriolet Artcurial / D.R.
Porsche 356
Porsche 356 Artcurial / D.R.
Une élégante Jensen Interceptor III, habillée d’une carrosserie décapotable, signée Vignale, a trouvé preneur pour 28 306 euros qui récompensent la rareté et la qualité de fabrication. C’est exactement le même tarif qui fut appliqué à une Ford Mustang fastback de 1966 autrement plus courante !

Une étonnante Maserati Karif, rarissime coupé deux places qui avait la particularité de ne totaliser que 2 100 kilomètres au compteur, est restée sans acheteur.

En revanche, on se réjouira de la clairvoyance des acheteurs présents au Palais des Congrès qui ont fait honneur à deux pièces exceptionnelles, sans conteste les deux modèles les plus intéressants de la vente sur le plan historique : la Willys Jeepster de et la formidable Voisin Biscooter de 1955 vendues respectivement 29 485 et 27 126 euros. Avec ce Biscooter, Gabriel Voisin avait voulu créer une automobile minimaliste, avec une caisse découverte, sans portière, et une mécanique apparentée au monde des deux-roues. Finalement, c’est la 2 CV de Citroën qui joua ce rôle dans l’industrie française.
Biscooter Voisin
Biscooter Voisin Artcurial / D.R.
TVR Chimaera
TVR Chimaera D.R.
L’une des bonnes affaires de la vente Artcurial était sans doute constituée par la Triumph Stag qui fut vendue 9 435 euros, à peine plus chère qu’une 504 cabriolet, et moitié moins coûteuse qu’une TR 6 de la même marque, pourtant beaucoup moins surprenante.

Quelques voitures récentes et peu courantes participaient à cette vacation très ouverte : la TVR Chimaera de 1995 fut enlevée pour 26 537 euros, alors que la Donkervoort D8 n’a séduit personne.

La vente a totalisé 728 280 euros.
Triumph Stag
Triumph Stag Artcurial / D.R.
article suivant FERRARI Testarossa

Page suivante
FERRARI Testarossa

Partagez

réagir

Commentaires