La collection Rolf Meyer

Organisée par Artcurial, la vente de la succession Rolf Meyer s'est annoncée comme l'une des plus importantes vacations de la saison 2003.

sommaire :

Présentation de la collection Meyer

Gilles Bonnafous le 10/02/2003

Partagez

réagir

Organisée par Artcurial, la vente de la succession Rolf Meyer, qui se tiendra le 10 février 2003 au Palais des Congrès, s'annonce comme l'une des plus importantes vacations de la saison. Trente-quatre voitures y seront présentées, dont trente Mercedes parmi lesquelles plusieurs modèles mythiques. La vedette de la soirée sera la SSK du pilote argentin Carlos Zatuszek, une pièce rarissime et de ce fait difficilement estimable, qui concourra pour l'enchère la plus élevée de l'année 2003.

On ne peut que se réjouir que Karin Meyer, la veuve de Rolf Meyer, ait choisi Paris et une maison française pour vendre la collection de feu son époux. Un choix qui en dit long sur l'habileté de Maître Hervé Poulain et de son équipe face à la concurrence des grandes compagnies anglo-saxonnes.

Mercedes 190 SL Panamerica D.R

Mercedes 190 SL Panamerica D.R
De constitution assez récente, la collection Rolf Meyer illustre la passion exclusive que son auteur vouait à Mercedes. Rolf Meyer a toujours eu les yeux de Chimène pour l'Etoile de Stuttgart. Très jeune, un cabriolet 220 A négocié auprès de l'épouse d'un consul fut sa première acquisition. Pourtant, ce n'est que tardivement que ce chef d'entreprise originaire de Bremerhaven, dans le Land de Brême, s'est pleinement consacré à son violon d'Ingres après avoir fait fortune dans le négoce d'import-export. A partir de la fin des années 80, il s'est frénétiquement mis en quête des modèles de Stuttgart, rien ne l'arrêtant dans son parcours effectué comme une course de vitesse : une voiture à saisir à l'autre bout du monde, une pièce à dénicher, un document indispensable à une restauration… Ainsi naquit une remarquable collection de Mercedes venues de tous les horizons et qui constituent un parcours pertinent au sein de l'histoire de la marque. Magnifiquement restaurés, ces joyaux étaient rassemblés dans un musée installé à Schiffdorf, près de Bremerhaven.

A leur volant, Karin et Rolf Meyer participèrent à diverses manifestations de voitures anciennes, remportant même des concours d'élégance réputés comme celui de Monte-Carlo. Gentleman driver, Rolf Meyer savait aussi les piloter aux Mille Milles ou à la Course Panaméricaine, à laquelle il participa en 1999 avec une 190 SL préparée (présentée à la vente). Il prit part également à la course Pékin-Paris de 1997 au volant d'une berline 280 S (lot n°1 de la vente). Rolf Meyer était encore un concurrent assidu du Paris-Dakar, s'alignant notamment en 1989 sur un Mitsubishi LO 40. Et c'est en scène, sur le circuit de Spa en Belgique et aux commandes d'une 300 SL, qu'il est allé rejoindre un autre monde en avril 2000.

Mercedes 280 S du Paris-Pékin D.R

Mercedes 220 A cabriolet D.R

Passion Mercedes exclusive, disions-nous. Presque, car Rolf Meyer ne put résister à la séduction de deux magnifiques Horch, une 853 A et un roadster 710 de 1934 doté d'une carrosserie Reinbolt & Christe. Avec la Mercedes SSK de Carlos Zatuszek et quelques autres, dont une SS de 1930, ils seront les lots les plus désirables de la vente du Palais des Congrès. On citera également une 10/40/65 Sport de 1924 très représentative de son époque au volant de laquelle Rolf Meyer courut les Mille Milles 2000. Autre curiosité, une rare torpédo Benz 8/20 Jagdwagen de 1914, voiture de chasse carrossée de lattes de bois. La voiture a gardé ses cannages et son instrumentation de bord d'origine.

Une passion forte n'évite pas toujours la tentation de l'accumulation. Rolf Meyer n'y a pas échappé. Ainsi, ne compte-t-on pas moins de deux 500 K, dont un séduisant cabriolet Mulliner, de trois 300 S (deux cabriolets et un coupé) et de trois 300 SL roadsters, dont un préparé pour la compétition, avec lequel Rolf Meyer participa au Nürburgring historique en 1998, et surtout un autre qui servit à l'usine de voiture de développement. Moins prestigieux mais très élégants et superbement restaurés, plusieurs cabriolets méritent d'être mis en lumière : 320 de 1937 à la ligne magnifique, 170 S de 1950, 220 de 1954 et 220 SE de 1960.

Mercedes 10/40/65 Sport de 1924 D.R

Torpedo 8/20 Jagdwagen D.R
L'une des pièces les plus singulières de la collection est une 300 SL partiellement transformée en 300 SLR coupé Uhlenhaut. En 1989, un Américain de Los Angeles eut l'idée de faire reconstruire, sur la base de sa propre 300 SL, le célèbre coupé créé par l'ingénieur Rudolf Uhlenhaut. Le travail fut confié à l'entreprise Scott Restauration, spécialiste . Un modèle en bois fut réalisé à partir du seul original existant et conservé à Stuttgart. La carrosserie en aluminium fut construite en Angleterre à l'aide de ce gabarit. Par ailleurs, le châssis de la SLR étant fort différent de celui de la 300 SL, il fallut apporter à ce dernier de nombreuses modifications. L'Américain ayant fait faillite après avoir investi plus de 800 000 $ dans la voiture, Rolf Meyer reprit le projet à son compte. Il fit aussi l'acquisition du modèle en bois pour son musée, avant que la société californienne Gullwing Cars, spécialisée dans la fabrication de répliques de 300 SL, ne l'achète… Rolf Meyer avait même l'intention de faire réaliser le huit cylindes en ligne de la voiture originale d'après les plans archivés à Stuttgart ! Un budget colossal en perspective… Pour l'heure, la voiture est motorisée par le six cylindres de la 300 SL.

Mercedes 320 cabriolet D.R

Mercedes 220 SE cabriolet D.R

Plusieurs véhicules proposés ont appartenu à des célébrités américaines du monde du cinéma et de la chanson. C'est le cas du cabriolet 170 V, qui fut livré le 16 février 1937 à la Warner pour figurer dans un film dont la vedette masculine était Clark Gable. Après le tournage, l'acteur racheta la voiture aux studios pour l'offrir à une amie, scripte à la Warner. Au chapitre du gotha artistique, on note également une 290 cabriolet de 1935 ayant appartenu à Ginger Rogers, la 300 d cabriolet D d'Ella Fitzgerald, ainsi que la 280 SE V8 3,5 litres de la chanteuse Cher. Autre monde et autre genre de beauté, on pourra se rendre acquéreur de l'impressionnante limousine 600 Pullman landaulet du Maréchal Tito. Six portes et 2,5 tonnes, idéal pour passer inaperçu…

Mercedes cabriolet 170 V ayant appartenu à Clark Gable D.R

Mercedes 280 SE V8 3,5 litres de la chanteuse Cher D.R
Au milieu de cet ensemble très prestigieux, une note de fantaisie et d'humour sera apportée par un charmant petit roadster BMW Dixi de 1929 et par un Combi Volkswagen proposé dans sa version la plus désirable, le Samba Bus et ses 23 glaces. Image symbolique de l'utopie post-soixante-huitarde du "peace and love", ce véhicule mythique fut l'instrument de liberté d'une jeunesse avide d'horizons nouveaux et de cultures différentes. Une chance aussi pour les bourses moins favorisées de repartir de la vente avec un souvenir…

Combi Volkswagen Samba Bus de 1962 D.R

BMW Dixi de 1929 D.R
article suivant HORCH 710 roadster

Page suivante
HORCH 710 roadster

Partagez

réagir