Les 40 ans de la FFVE

Environ 300 voitures avaient fait le déplacement au Futuroscope de Poitiers pour célébrer les 40 ans de la FFVE les 15 et 16 septembre 2007.

sommaire :

VOISIN C27 Aerosport

Gilles Bonnafous le 17/10/2007

Partagez

réagir

Lauréate du Grand Prix du concours d’élégance des 40 ans de la FFVE, la Voisin C27 Aérosport est une voiture exceptionnelle. Le qualificatif n’a rien d’usurpé. Exceptionnelle, elle l’est à plus d’un titre. D’abord parce que c’est une Voisin… Surtout, parce que son histoire apparaît comme hors du commun. Intrinsèquement, mais également à cause d’un certain mystère qui plane sur le destin de la machine.

La Voisin C27 Aérosport est une voiture unique. Une sorte de prototype, un concept car, dirions-nous aujourd’hui. Mais les circonstances de sa conception et de sa construction sont opaques. Gabriel Voisin abandonnera sans doute le projet au profit de la C28. Deux châssis de C27 seront construits : un pour ce coupé, un autre qui sera carrossé en cabriolet par Figoni & Falaschi. Ce dernier sera semble-t-il la propriété du shah d’Iran dans les années trente. Il se trouve actuellement aux Etats-Unis chez un collectionneur privé.
VOISIN
Gilles Bonnafous
VOISIN
Gilles Bonnafous
Fabriquée en 1934, l’Aérosport, qui est construite sur un châssis surbaissé, est motorisée par le six cylindres sans soupapes Voisin de trois litres, qui a été poussé pour développer 105 ch (contre 90 ch). La boîte de vitesses possède deux rapports mécaniques et deux rapports électriques. Les freins sont assistés. Elle a reçu, comme toutes les Voisin, une carrosserie en aluminium. Elle est par ailleurs dotée d’un toit ouvrant rétractable actionné par un moteur à deux pistons utilisant la dépression du six cylindres. Ce dernier est logé dans l’angle arrière gauche de l’habitacle.

On sait d’après des écrits que l’Aérosport a été exposée au salon de Genève de 1935, ainsi qu’à celui de Madrid. On ne possède toutefois aucune preuve photographique de sa présence dans ces deux manifestations. Elle est cédée en 1934 à Noël Noël, le designer de Voisin (avec Gabriel). Après le conflit mondial, elle est vendue au fils du peintre Moïse Kisling, qui a été pilote dans l’aviation pendant la guerre, avant d’être acquise par le pilote Jacques Terramorsi.
VOISIN
Gilles Bonnafous
VOISIN
Gilles Bonnafous

Vers le milieu des années cinquante, on la retrouve en vente chez un marchand de Voisin d’occasion, Robert Salliot, dont le fils, étudiant, l’utilise. A ce stade de son existence, elle a subi des modifications. Le toit ouvrant a été condamné par une tôle du plus mauvais effet, vraisemblablement parce que le moteur ne fonctionnait plus. On suppose qu’elle est ensuite cédée à un ferrailleur. En tout cas, elle disparaît. Pour toujours ? Pas tout à fait.

Collectionneur de Voisin devant l’Eternel, Philippe Moch a, au fil des années, accumulé un grand nombre de pièces diverses ayant appartenu à des modèles de la marque. Un jour, il acquiert une Voisin en piteux état, qui avait reçu une mauvaise carrosserie. En la déshabillant, il se rend compte que son châssis correspond à celui de l’Aérosport, qui est très particulier (surbaissé). De plus, parmi son stock de pièces mécaniques, certaines pourraient bien être celles de la voiture — dont certaines sont spécifiques. Il a le sentiment de posséder des éléments de la C27…

Naît alors l’idée folle de reconstruire la voiture ! Le projet mûrit. Philippe Moch se décide finalement. Commence ainsi la seconde vie de l’Aérosport. Colossal, le chantier est confié à Dominique Tessier, spécialiste bien connu. Le travail commence en 2004.
VOISIN
Gilles Bonnafous
VOISIN
Gilles Bonnafous
Il faut d’abord construire une carrosserie ex nihilo, cette dernière ayant évidemment disparu. Dominique Tessier ne possède aucun plan pour ce faire. Il travaille donc à partir de trois photos d’époque, qui ont traversé les tourments de l’Histoire. Il s’inspire également de la carrosserie de l’Aérodyne, qui est très proche — des éléments sont communs, dont les ailes. Pour ce qui est du châssis (qui était tordu) et de la mécanique, les archives Voisin sont mises à contribution — sans elles, la reconstruction eut été impossible.

La voiture est terminée pour être présentée en 2006 au célèbre concours d’élégance de Pebble Beach, en Californie. La Voisin crée la surprise. La rumeur circule qu’elle pourrait être favorite pour le Grand Prix (Best of show). Elle serait en tout cas sur le point d’être notée première de sa catégorie par les juges. Comment s’est-elle trouvée rétrogradée à la troisième place , ce qui l’éliminait du concours pour le Best of Show ? On ne sait. Le mystère plane. Encore. Mais celui-ci est d’une autre nature…
VOISIN
Gilles Bonnafous
VOISIN
Gilles Bonnafous
article précédent PEUGEOT 402 Darl'mat

Page précédente
PEUGEOT 402 Darl'mat

Partagez

réagir

Commentaires