Essai PORSCHE 911 (992) GTS 3.0 480 ch

Cédric Pinatel le 18/01/2022

Avec la Porsche 911 GTS, la plus radicale des Carrera signe son grand retour dans la gamme Porsche. Et choisir une 911 n'a jamais été aussi difficile.

Partagez

réagir
Voir la vidéo en HD

Le juste milieu ?

Voilà la gamme de la 911 type 992 quasiment au grand complet. Après les versions Carrera et Carrera S classiques disponibles en coupé, cabriolet et Targa ainsi qu'en deux et quatre roues motrices, la sportive allemande s'était déjà récemment renforcée des surpuissantes variantes Turbo/Turbo S et de la sensationnelle GT3. En attendant les extrêmes GT3 RS et GT2 RS, la nouvelle GTS fait toujours le lien entre la famille des Carrera classiques et les 911 les plus véloces. Elle conserve une recette déjà appliquée sur les précédentes 911 type 991 et 997 : outre un style très légèrement modifié dans le détail à l'extérieur comme à l'intérieur (avec de jolies jantes à écrous central, quelques éléments de carrosserie noirs, des badges « GTS » un peu partout et un intérieur bourré de suédine), elle adopte comme les anciennes moutures un flat-six de Carrera S retravaillé.

Forte de 30 chevaux et de 40 Nm supplémentaires, son moteur atteint 480 chevaux ce qui commence à faire beaucoup pour une « simple » 911 de la série Carrera. Mais la fiche technique révèle quelques ajouts intéressants par rapport aux anciennes GTS : outre des options dynamiques de la Carrera S installées de série (Pack Sport Chrono, suspension sport PASM...), elle reçoit des freins plus gros piqués à la 911 Turbo et des suspensions arrière identiques à celles de cette dernière (avec des ressorts auxiliaires spéciaux). En option à 8 472€, le coupé peut même gagner 25 kilos sur la balance avec un pack supprimant la banquette arrière, réduisant l'isolation intérieure et ajoutant une batterie allégée ainsi qu'un vitrage plus fin. De quoi la rapprocher d'une vraie GT3 ?

Voir plus de photos

Le meilleur de la Carrera...

Sur la route, on retrouve immédiatement les sensations des autres modèles de la gamme Carrera. Il y a toujours cette suspension un peu ferme, cette belle ambiance intérieure qui allie joliment un style plutôt conservateur et un haut degré de raffinement technologique (à condition de passer par les options). On remarque juste un flat-six qui bourdonne peut-être un peu plus fort à rythme stabilisé sur l'autoroute mais pas de quoi vous empêcher de voyager partout et longtemps sans vous fatiguer.

Mode Sport Plus activé sur circuit, on ne perd pas non plus ses repères par rapport à la 911 Carrera S. Le flat-six bi-turbo de 3,0 litres, tant décrié par les puristes, fait toujours preuve d'une allonge remarquable et cogne fort le long des lignes droites (0 à 100 km/h en 3,4 secondes). La boîte PDK profite d'une réactivité excellente en mode manuel et la sonorité devient franchement intense à l'approche du rupteur. Avec une pédale de frein à l'attaque impeccable (même sans le carbone-céramique), une direction toujours aussi bien réglée et une rigueur dynamique époustouflante, on prend tout de suite ses marques et on se régale à pousser plus loin. A noter que les roues arrière directrices (de série avec le pack d'allégement) améliorent grandement le dynamisme de la bête, que ce soit en deux ou quatre roues motrices : sans cette option, la GTS pivote moins volontiers en virage et tire davantage sur son train avant. En revanche, la transmission intégrale paraît superflue avec un tel degré de motricité en propulsion. Au final, difficile de jauger avec précision les différences de performances par rapport à une 911 Carrera S déjà extraordinaire à piloter sur route comme sur circuit. Mais son pilotage immersif et addictif donne envie de ne jamais baisser le rythme.

Pas facile de choisir

A 147 218€, la 911 GTS coûte quasiment 20 000€ plus cher qu'une Carrera S (128 988€). A équipement dynamique égal, la différence tarifaire se réduit de beaucoup entre les deux variantes et elle reste aussi bien moins cher que la 911 Turbo (197 488€) et ses performances monstrueuses. La 911 GT3, la meilleure de la gamme en termes de pures sensations de pilotage avec ses réglages extrêmes et son fabuleux flat-six atmosphérique, demeure 30 000€ plus cher (178 595€). Et n'oublions pas qu'une simple Carrera d'entrée de gamme (385 chevaux et 113 388€) est déjà très excitante à conduire. Bref, bon courage pour en choisir une...

À retenir

quoteLa 911 GTS ajoute un supplément de performance et d'efficacité dynamique à la déjà très savoureuse 911 Carrera S. Elle va plus loin que les précédentes montures sur ce plan et reste aussi moins inabordable que les Turbo et autres GT3. Le compromis nous paraît donc plus séduisant que jamais.
points fortsCaractère moteur surprenant, efficacité addictive, plaisir de pilotage
points faiblesFermeté de l'amortissement sur route, pas facile de choisir entre toutes ces versions...
16.9

20
Les chiffres
Prix 2021 : 147218 €
Puissance : 480 ch
0 à 100km/h : 3.4s
Conso mixte : 10.1 l/100 km
Emission de CO2 : 231 g/km
Notre avis
Note de coeur : 18/20
Agrément de conduite : 18/20
Sécurité active et passive : 17/20
Confort et vie à bord : 13/20
Budget : 11/20

Partagez

réagir

Derniers essais PORSCHE

PORSCHE 911 (992) GT3
PORSCHE 911 (992) GT3
PORSCHE 911 (992) Carrera S Cabriolet
PORSCHE 911 (992) Carrera S Cabriolet
PORSCHE 911 (991) Speedster
PORSCHE 911 (991) Speedster
Tous les essais PORSCHE

Avis des propriétaires

Commentaires