RUF CTR 3 génération 2011

Damien Hermenier le 22/07/2011

Partagez

réagir

Alois Ruf lançait la toute première de ses Porsche 911 remaniées en 1977. Trente ans après apparaissait la plus extrême de ses créations, la CTR 3. Celle-ci connait aujourd'hui quelques évolutions.

Conçue autour d'une coque inédite en carbone-kevlar, elle emprunte depuis ses débuts des éléments de style aux Cayman et 911 mais possède une structure, une carrosserie et des trains roulants spécifiques. Fixé en position centrale arrière, son flat-six en était jusqu'alors à 700 ch. Une puissance suffisante pour l'envoyer, elle et ses 1 400 kg, dans le camp des supercars les plus rapides de la planète.

Toutefois, la bête évolue pour aller toujours plus vite. Désormais, la Ruf CTR 3 voit son empattement allongé pour plus de stabilité à très haute vitesse. Car, toujours en position centrale, son flat-six 3.8 biturbo gagne encore 50 ch et 80 Nm pour un maximum de 750 ch à 7 100 tr/min et 960 Nm à 4 000 tr/min.

Un couple colossal qui atteint le train arrière via une boîte 6 séquentielle montée transversalement, elle aussi retravaillée. S'il ne progresse pas, le 0 à 100 km/h de 3,2 sec reste expéditif. Le 0 à 200 km/h ne prendra lui que 9,6 sec, tandis que la vitesse en ligne droite culmine désormais à 380 km/h (suivant la configuration des rapports de boîte), contre 375 auparavant. Toujours plus démoniaque, il n'est pas dit si le monstre voit aussi ses tarifs progresser. Ils débutaient jusqu'à présent à 380 K€.

Partagez

réagir

Dernières actualités PORSCHE

Revivez la Porsche Sound Night « Next Level »
Revivez la Porsche Sound Night « Next Level »
Porsche : un site de production d'eFuel en construction
Porsche : un site de production d'eFuel en construction
Porsche : Thomas Laudenbach succède à Fritz Enzinger
Porsche : Thomas Laudenbach succède à Fritz Enzinger
Toutes les actualités PORSCHE

Tags liés

Commentaires