Le Mans : Alpine se tourne déjà vers 2016

Samuel Morand le 16/06/2015

L'équipe Signatech-Alpine aurait aimé réaliser un bon résultat au Mans afin de célébrer dignement les 60 ans de la marque de Dieppe, mais la course en a décidé autrement.

Partagez

réagir
Créditée du 5ème chrono de sa catégorie, l'Alpine A450b du trio formé de Paul-Loup Chatin, Nelson Panciatici et Vincent Capillaire, prenait un bon envol sur cette édition qui s'annonçait on ne peut plus serrée en LMP2. Chatin était vite relayé par Panciatici qui réalisait un solide quintuple relais, et consolidait une place de troisième synonyme de podium provisoire pour les bleus. Mais après que Capillaire a rendu le volant à Paul-Loup Chatin peu après 22h00, la n°36 sortait de la piste à Mulsanne et stoppait là sa cavalcade mancelle.

« Nous avions pris un excellent départ », explique Philippe Sinault, Team Principal Signatech-Alpine. « L'objectif était d'être à portée de podium. Les deux premiers étant partis sur un rythme très rapide, la troisième place était une très bonne position pour commencer notre nuit. La stratégie établie pouvait nous donner un avantage déterminant. Mais Le Mans reste une course difficile. Nous ne connaissons pas encore les circonstances de la sortie de piste. Nous allons analyser tous les paramètres. Bravo, néanmoins, à toute l'équipe et à nos pilotes, qui ont fait un excellent travail en début de course et qui ont fait preuve d'abnégation lors des moments difficiles. »

Et que les fans d'Alpine se rassurent : la structure tricolore a déjà pris rendez-vous avec Le Mans pour 2016.

Partagez

réagir

Dernières actualités ALPINE

WEC : saison réussie pour Alpine
WEC : saison réussie pour Alpine
WEC: Alpine veut conclure en beauté
WEC: Alpine veut conclure en beauté
WEC : premier succès pour Alpine
WEC : premier succès pour Alpine
Toutes les actualités ALPINE

Fans d'endurance, jouez à notre Motorlegend Pronostics Challenge (MPC)

Tags liés

Commentaires