Tony Lapine n'est plus

Soufyane Benhammouda le 14/05/2012

Un mois après la disparition de Ferdinand Alexander Porsche, le géniteur de la Porsche 911, une autre personnalité attachée à la firme allemande nous a quittés. Le 29 avril 2012, Anatole « Tony » Lapine s'est éteint dans la ville de Baden-Baden à l'âge de 82 ans.

Partagez

réagir
Né à Riga en Lettonie en 1930, Tony Lapine a débuté sa carrière de designer à Hambourg dans le groupe Daimler-Benz. En 1951, il prend son envol pour les Etats-Unis afin d'intégrer General Motors. Au sein du Studio X de Bill Mitchell, Lapine aura imaginé et conçu un bon nombre de sportives comme la Chevrolet Corvette Stingray. En 1963, l'ingénieur letton regagne l'Europe avec Opel. Durant quatre ans, Lapine se distinguera avec la Black Widow, directement sortie de son imagination. Cette Opel Rekord reçoit un 1,9l de 150 ch, divers éléments en aluminium et un arceau de sécurité de type Nascar. La création de Tony Lapine s'imposera face à un bon nombre de sportives à l'époque.

En 1969, Porsche engage Tony Lapine et lui confie les rênes du département du style. Au début des années 70, il fera évoluer la Porsche 911 vers plus de modernité avec la Type G. Il sera ainsi à l'origine du bandeau lumineux entre les feux arrière et des célèbres jantes « Téléphone » à cinq trous. En 1983, il crée la Porsche 959. Sous sa robe de 911 bodybuildée, la Porsche 959 s'imposera comme l'une des premières supercars. Il fera ensuite perdurer la 911 avec la type 964 jusqu'en 1989, où il quitta Porsche.

Toutefois, Tony Lapine était un anticonformiste dans l'âme. Dès ses débuts au sein de la firme de Zuffenhausen, le designer décidait de diversifier la gamme de sportives. Guidé par ses propres inspirations plutôt que la mode automobile en général, Tony Lapine a créé au cours de sa carrière < a href="/voiture-collection/porsche-924-et-944/2,9625.html">les 924, 928 et 944. Ces modèles ont été les premières Porsche à embarquer un moteur à l'avant. Les critiques de la presse et des porschistes ne se sont pas fait attendre. Mais ces modèles ont réussi à se faire apprécier avec le temps et ont permis à Porsche de rencontrer un beau succès commercial, notamment aux États-Unis.

Aujourd'hui, Porsche continue de diversifier sa gamme comme a su le faire Tony Lapine à son époque.

Partagez

réagir

Dernières actualités PORSCHE

Découvrez les coulisses de l'Endurance avec Porsche
Découvrez les coulisses de l'Endurance avec Porsche
La Porsche Supercup passe en mode virtuel
La Porsche Supercup passe en mode virtuel
Triple anniversaire en vue chez Porsche
Triple anniversaire en vue chez Porsche
Toutes les actualités PORSCHE

Tags liés

Commentaires