Rétromobile 2006

Compte rendu

Gilles Bonnafous le 13/02/2006

Pour sa 31e édition, Rétromobile a choisi pour thème vedette la publicité. Constructeurs, négociants, clubs et musées présentent tout ce qui a été imaginé pour la promotion de l'automobile.

Rétromobile 2006 a ouvert ses portes le vendredi 10 février. Pour cette 31e édition, les organisateurs ont choisi pour thème vedette la publicité. Constructeurs, négociants, clubs et musées présentent tout ce qui a été imaginé pour la promotion de l'automobile : affiches, catalogues, objets publicitaires, cinéma, etc. Le cinéma de fiction n'est pas en reste, puisque les visiteurs du salon peuvent découvrir en avant-première l'univers du film « Les Brigades du Tigre », qui sortira sur les écrans le 12 avril 2006. La voiture du film, une Renault AX, est exposée.

Compte rendu Compte rendu

Chez les grands constructeurs, Renault a mis les petits plats dans les grands pour honorer la 4 CV, la toujours jeune puce de Billancourt, dont la marque au losange fête le soixantième anniversaire. Un aréopage de dix modèles et dérivés est présenté sur un stand de 500 m2.

Réponse du berger Mercedes à la bergère Audi ? Alors que la firme d'Ingolstadt s'apprête à aligner sa R10 diesel à Sebring, puis aux 24 Heures du Mans, Mercedes rappelle à Rétromobile que la marque à l'étoile a été la première marque au monde à commercialiser une voiture de tourisme équipée d'un moteur à huile lourde. C'était en 1936, il y a juste 70 ans. Pour célébrer cet anniversaire, la seule 260 D roulante en France est exposée sur le vaste stand de Stuttgart.

Peugeot honore les modèles 200 de son histoire. De la 201 de 1929 à la 205 Turbo 16 de 1985, l'Aventure Peugeot et ses quatorze clubs présentent 23 voitures illustrant ces gammes.

Plus modeste mais très chic, le stand Lancia célèbre les cent ans de la marque foncée par Vincenzo Lancia. Une Aurelia B24 y côtoie une Flaminia Touring. Marque sœur du groupe Fiat et voisine de stand, Alfa Romeo présente l'invincible monoplace P3 de Vittorio Jano (1932), une Tubolare TZ2 et un spider Duetto. Quant au stand BMW, il est placé sous les auspices de la série 02, lancée il y a quarante ans.

Le Musée de Beaulieu a choisi, quant à lui, une animation aussi originale que sympathique pour capter l'intérêt des visiteurs. Pendant toute la durée du salon, cinq jeunes femmes vont construire sur son stand une Caterham Super 7 de A à Z !

Autre maison autre style. Louis Vuitton présente les deux voitures élues lors des Louis Vuitton Classic Awards 2005 : la Maserati Birdcage 75e anniversaire et la somptueuse Delage D8 120S, un coupé aérodynamique dessiné par Georges Paulin et carrossé par Pourtout. Présenté au salon de 1937, il fut la voiture personnelle de Louis Delage. Quant à la Maserati, il s'agit d'un concept car signé Pininfarina et exposé au salon de Genève 2005. La voiture ne doit pas son existence à un anniversaire Maserati comme on peut le voir écrit ça ou là (la firme au trident a aujourd'hui 92 ans), mais aux 75 ans du salon de Genève !

Au gré de ses déambulations dans les allées de Rétromobile, le visiteur pourra découvrir de multiples trésors et bêtes rares, à l'image d'un coupé AC 428 Frua exposé sur le stand du marchand suisse Lukas Hüni. On remarquera également, chez Bernard Marreyt, la très belle Bugatti 57 aérodynamique, dont nous reparlerons, ainsi que la Cunningham Vignale sur le stand de la Galerie des Damiers.

Et encore mille autres sujets d'étonnement, comme la reconstitution d'un poste médical avancé des forces alliées sur l'espace du MVCG Ile de France.

La vente Christie's du samedi 11 février a vu un cabriolet DS 23 IE s'envoler à 176 250 € — adjugé à un Anglais —, tandis qu'une berline DS de 1957 restait sur le carreau à 10 000 €. Une Jaguar Type C fut le clou de la soirée (1 386 250 €), avec une CGV (Charron, Girardot et Voigt) de 1904 (374 250 €). Une charmante Riley IMP de 1934 a explosé son estimation (vendue 129 250 €), tandis que la voiture du pape, une quasi-épave de Warszawa M20, atteignait 60 000 € ! Le fétichisme n'a pas de limites…

Avis des propriétaires

Commentaires