Rétromobile 2006

AC 428 Frua

Gilles Bonnafous le 14/02/2006

Le marchand suisse Lukas Hüni expose une voiture très exclusive, le coupé AC 428 carrossé par Frua, qui fut le show car présenté au salon de Genève de 1966.

Parmi les automobiles présentées sur son stand par le marchand suisse Lukas Hüni, une voiture très exclusive a retenu particulièrement notre attention : le coupé AC 428 carrossé par Frua et qui fut le show car présenté au salon de Genève de 1966.

Après la mythique Cobra, AC décide de construire une luxueuse version GT de cette dernière animée par le moteur Ford V8 de 428 c.i. Un cabriolet est d'abord présenté en 1965, avant que le modèle ne soit décliné en coupé. On notera que la même année, Monteverdi commence à construire en Suisse un coupé sportif également dessiné par Frua, mais motorisé par un V8 Chrysler.

AC 428 Frua AC 428 Frua

Le châssis de la Cobra Mk III a été allongé de quinze centimètres. Il reçoit le Ford V8 428 c.i. (sept litres) accouplé à une boîte de vitesses à quatre rapports. Envoyé chez Frua à Turin, il est habillé de la carrosserie, laquelle présente quelques similitudes avec la Maserati Mistral, également œuvre de Frua. La voiture retourne ensuite en Angleterre pour y être équipée des dernières finitions.

Initiée en 1966, la production de l'AC 428 Frua cessera en 1974 et seulement 80 voitures seront réalisées. Plusieurs facteurs expliquent cette faible diffusion : des grèves survenues en Italie, quelques problèmes de livraisons des moteurs Ford et, in fine, la crise du pétrole au début des années 70. Cinquante-huit coupés seront construits, dont une trentaine auraient survécu.

La voiture présente à Rétromobile est unique à plus d'un titre. Portant le numéro de châssis CFX4, il s'agit d'un prototype, qui, outre son exposition au salon de Genève, a servi à la réalisation de la brochure du modèle. L'habitacle a bénéficié d'un traitement particulier, qui profite au tableau de bord et à la sellerie. A noter qu'il ne comporte que deux sièges, la capacité du réservoir d'essence ayant été augmentée. De plus, nous sommes en présence de l'un des rares exemplaires à conduite à gauche et à boîte de vitesses manuelle.

Avec pas plus de 25 000 kilomètres au compteur, ce coupé AC 428 apparaît dans un remarquable état d'origine. Il n'a eu que deux propriétaires en quarante ans d'existence, deux collectionneurs suisses.

Au fil des années, la voiture a été modifiée et améliorée. La mécanique a reçu des caractéristiques propres aux moteurs de compétition : deux radiateurs d'huile, un système de refroidissement renforcé et une suspension perfectionnée. La puissance est de l'ordre de 400 ch. Des roues Halibrand ont également été montées.

Avis des propriétaires

Commentaires