Mondial de Paris 2004

TOYOTA Prius GT

Gilles Bonnafous le 25/09/2004

Avec la Toyota Prius GT, la marque entend prouver qu'un véhicule hybride peut revendiquer de brillantes performances.

Voir la vidéo en HD

En présentant au Mondial de Paris la Prius GT, version sportive de la dernière évolution de sa berline hybride, Toyota entend prouver qu'un véhicule équipé d'une telle motorisation peut revendiquer de brillantes performances. Le deuxième constructeur mondial souhaite ainsi faire évoluer l'image de la technologie hybride et montrer qu'elle ne se résume pas à la faiblesse de ses émissions et à ses atouts environnementaux.

TOYOTA Prius GT TOYOTA Prius GT

Toyota a préparé le groupe motopropulseur de la Prius pour améliorer l'ordinaire et offrir les performances d'une voiture à tendance sportive. Le moteur thermique essence de la Prius GT passe ainsi à 99 ch contre 77 ch à la Prius. Les composants électriques du système hybride ont également été revus. Le circuit d'alimentation haute tension développe maintenant 550 volts, soit une augmentation de 50 volts. Ceci a permis d'installer un moteur électrique plus performant, qui atteint désormais 82 ch, soit la puissance moyenne d'un moteur thermique de 1,4 litre.

La batterie a été renforcée pour répondre à ce surcroît de puissance. Elle passe à 46 ch, soit un gain de 12 ch, tandis que le régime du générateur monte à 12 000 tr/mn (plus 2000 tr/mn). De plus, la régulation a été adaptée de manière à privilégier la rapidité de réponse plutôt que l'autonomie. Ainsi configuré, le système hybride de la Prius GT offre 145 ch (contre 111 ch pour la Prius), soit une puissance spécifique proche de 100 ch au litre. Pour autant, ces évolutions techniques n'ont pas nécessité de profonds bouleversements, puisque les moteurs, le générateur et la batterie restent fondamentalement les mêmes que ceux de la Prius de série.

La voiture a subi une forte cure d'allègement et l'habitacle a reçu une configuration course avec arceau de sécurité et (deux) sièges sport munis de harnais. Avec 1120 kilos, la voiture a perdu 180 kilos par rapport à la Prius normale.

Puissance augmentée et poids réduit, les performances sont nettement améliorées avec le 0 à 100 km/h abattu en 8,7 secondes (contre 10,9 secondes à la Prius). La vitesse dépasse les 200 km/h. Par ailleurs, à des vitesses raisonnables, la Prius GT voit son niveau de consommation et d'émissions pratiquement identique à celui de la version routière grâce à son circuit électrique retravaillé et à l'allégement réalisé.

Pour faire face au gain de puissance, la suspension a été affermie afin d'améliorer la motricité et la tenue de route. La batterie a également été repositionnée au-dessus de l'essieu arrière dans le but de favoriser une meilleure répartition des masses. Le montage d'un spoiler et de jupes sur les flancs ajoute de l'appui aérodynamique. La Prius GT reçoit enfin les pneus du coupé Toyota Celica.

Présentée comme un concept car, la Prius GT n'est pas destinée à être commercialisée, ni à être engagée en compétition. On peut toutefois penser que l'accroissement de ses capacités devrait inspirer une nouvelle évolution de la Prius de série.

TOYOTA Prius GT TOYOTA Prius GT

Avis des propriétaires

Commentaires