Saga Honda

Fondé en 1948, Honda n’a cessé de cultiver sa tradition d’innovation technologique sur tous les types de moteurs et de véhicules.

sommaire :

La gamme Honda en 2004

Gilles Bonnafous le 03/05/2004

Partagez

réagir

Modèle d’entrée de gamme, la Jazz est, avec 50 000 ventes en Europe pour l’année 2003, la voiture la plus diffusée de la marque. Haute (1,52 mètre), cette compacte monocorps à cinq portes cultive l’habitabilité et la modularité. Elle est animée par deux quatre cylindres essence, un 1,2 litre développant 78 ch ou un 1,4 litre de 83 ch. Les deux mécaniques sont équipées de la technologie i-DSI (intelligent Dual & Sequential Ignition) à allumage double et séquentiel. Outre la boîte manuelle à cinq vitesses, le choix comprend également une transmission variable en continu à sept rapports (CVT) avec commande semi-automatique au volant. La Jazz présente la particularité d’abriter son réservoir d’essence en position centrale sous les sièges avant.
Honda Jazz
Honda Jazz Honda
Honda Jazz
Honda Jazz Honda
Best seller de la gamme Honda avec plus de seize millions d’exemplaires produits depuis 1972, la Civic en est aujourd’hui à sa septième génération. Apparue en 2002, cette dernière est proposée en deux carrosseries à trois et cinq portes et motorisée au choix par un diesel 1,7 litre turbo de 100 ch ou par deux motorisations essence : un 1,4 litre à simple arbre à cames en tête de 90 ch, et un 1,6 litre VTEC (distribution variable) de 110 ch. Version sportive de la Civic, la méchante Type R reçoit un deux litres double arbre i-VTEC, qui développe 200 ch à 7400 tr/mn (0 à 100 km/h en 6,6 secondes). En plus de la distribution variable des soupapes, cette mécanique dispose de la régulation variable de l’injection.
Honda Civic
Honda Civic Honda
Honda Civic Type R
Honda Civic Type R Honda

Dernière née de la famille, la nouvelle Civic IMA (pour Integrated Motor assist, moteur d’assistance intégré) est une voiture hybride — combinant électricité et essence — qui se veut la concurrente de la Toyota Prius. Sur cette quatre portes, le moteur électrique prend place entre la boîte de vitesses et le moteur thermique, un quatre cylindres de 1,4 litre développant 90 ch et un couple de 159 Nm (boîte de vitesses manuelle à cinq rapports). Les deux propulseurs travaillent de concert. Le moteur électrique assiste le moteur à essence dans les phases de démarrage et d’accélération. Dès que le rythme se stabilise, l’assistance électrique s’éclipse et le moteur thermique fonctionne seul. Autonome, le moteur électrique s’alimente grâce à l’énergie cinétique qui est dégagée lors des phases de décélération et de freinage et qui est transformée en électricité (stockée dans les batteries). Sur le tableau de bord, un cadran à affichage digital permet de visualiser la coordination des deux moteurs ainsi que l’énergie disponible.
Honda Civic Hybride
Honda Civic Hybride Honda
Honda Civic Hybride
Honda Civic Hybride Motorlegend.com
Les ingénieurs ont travaillé sur la sobriété du moteur à essence en réduisant les frictions et en reprenant le double allumage i-DSI. Même préoccupation pour le système « auto-stop » qui coupe automatiquement le moteur lorsque la voiture est à l’arrêt. D’après le constructeur, elle se contente de 4,9 litres aux cent kilomètres en cycle combiné, soit 30 % de moins que la Civic 1,4 litre classique. Et les émissions de dioxyde de carbone ne dépassent pas 116 g/km. Les performances sont de bon niveau avec 177 km/h en pointe et le 0 à 100 km/h couru en 12,8 secondes. Honda offre une garantie de huit ans ou 160 000 kilomètres sur le système électrique.

Motorlegend.com

Motorlegend.com

Modèle de gamme moyenne supérieure (niveau Laguna/407), l’Accord connaît également de nos jours sa septième génération, commercialisée depuis 2003. Apparue pour la première fois au Japon en 1976 (avec un 1,6 litre), l’Accord est disponible en berline quatre portes, dont la carrosserie bénéficie d’un excellent Cx de 0,26, ou en version break baptisée Tourer. Elle est motorisée par deux quatre cylindres essence double arbre i-VTEC de deux litres (155 ch) et 2,4 litres (190 ch), ou par un diesel 2,2 litres de 140 ch. Les boîtes de vitesses manuelles sont à cinq ou six rapports, le client ayant également la possibilité d’opter pour une transmission automatique à cinq vitesses. Contrairement à l’Accord vendue outre-Atlantique, qui est construite aux Etats-Unis, le modèle commercialisé en Europe est fabriqué au Japon.
Honda Accord
Honda Accord Honda
Honda Accord
Honda Accord Honda
SUV de gabarit moyen, le CR-V a été lancé par Honda en 1996. En Europe, où il a été introduit l’année suivante, le CR-V est le troisième modèle le plus diffusé de la marque. Il y est également la plus forte vente des SUV à essence. C’est par ailleurs un modèle de conquête de clientèle, qui joue donc, pour Honda, un rôle commercial important. Techniquement, le CR-V a la particularité d’être une traction qui passe automatiquement en quatre roues motrices quand le terrain le justifie. Le système comprend deux pompes hydrauliques reliées entre elles : dès qu’une roue commence à patiner, une différence de pression se fait sentir et les roues arrière s’enclenchent. La motorisation est confiée à un deux litres double arbre i-VTEC de 150 ch. Depuis 2000, le CR-V est construit en Angleterre dans l’usine de Swindon.
Honda CR-V
Honda CR-V Honda
Honda CR-V
Honda CR-V Honda

Honda HR-V
Honda HR-V Honda
Honda HR-V
Honda HR-V Honda
Quant au HR-V, c’est un SUV compact (4 mètres de long), qui trouve son origine dans le J-WJ, un des trois concept cars de la série J-Mover présenté au salon de Tokyo 1997 et révélé au public européen à Genève l’année suivante. Il répond au désir de Honda d’être plus présent sur le marché des petites voitures en Europe. C’est un véhicule niche, conçu pour une clientèle de jeunes citadins dans une démarche associant la fonctionnalité et le fun. Maniable en ville, il bénéficie d’une habitabilité qui le rend apte au transport d’objets encombrants. Le HR-V reçoit un 1,6 litre de 105 ch, qui l’entraîne à 165 km/h.

Héritier du Shuttle, le Stream est, avec une longueur de 4,57 mètres, un monospace qui se situe entre les plus grands modèles du genre comme l’Espace et les compacts. Après avoir été lancé en 2001, le Stream a subi un lifting en 2004. Son habitacle propose de nombreuses possibilités d’aménagement grâce notamment à ses trois rangées de sièges. Sous le capot, la voiture ne reçoit en France que le deux litres double arbre i-VTEC de 155 ch. Elle est dépourvue de motorisation diesel et sa diffusion dans l’hexagone est confidentielle.
Honda Stream
Honda Stream Honda
Honda Stream
Honda Stream Honda

Lancée en 1999 et lointaine héritière des Honda Sports des années soixante, la S2000 est dérivée du concept car SSM (Sports Study Model) présenté à l’automne 1995 au salon de Tokyo. Ce cabriolet au design très réussi est équipé d’un quatre cylindres seize soupapes VTEC de deux litres qui développe 240 ch, soit un rendement flatteur de 120 ch au litre (au régime maximum de 8300 tr/min). La boîte manuelle à six rapports et à l’étagement court ainsi qu’un différentiel à glissement limité (LSD) permettent à la voiture d’abattre le 0 à 100 km/h en 6,2 secondes. Le recours à un châssis en forme de X favorise la rigidité de la S2000, tandis que le positionnement du moteur en retrait par rapport au train avant assure une répartition des masses de 50/50 entre les essieux avant et arrière. L’équipement est complet avec une commande électrique de la capote et des sièges baquets Recaro.
Honda S2000
Honda S2000 Honda
Honda S2000
Honda S2000 Honda
Surtout connu pour sa production de motos et d’automobiles, Honda, fondé en 1948 par Soichiro Honda, a su rapidement se diversifier pour commercialiser des biens d’équipement concernant l’industrie, le jardin et la marine. En 2003, en marge des 2,91 millions de voitures et 9,11 millions de motos, Honda a fabriqué 5 millions de produits variés pour devenir le premier producteur mondial de moteurs. La gamme « jardin » propose plus de 80 modèles de tondeuses autoportées, motoculteurs, fraises à neige, débroussailleuses et outils portables 4 temps. La gamme Industrie regroupe 9 modèles de motopompes, 3 transporteurs et 21 groupes électrogènes. Enfin, la gamme Marine offre la plus large palette de moteurs hors-bord (60 au total) et depuis peu 6 modèles de pneumatiques.
Honda emploie actuellement 126.900 personnes dans le monde sur 118 sites implantés dans 30 pays.

Honda

Honda
article précédent  Honda motoriste F1

Page précédente
Honda motoriste F1

article suivant HONDA Civic

Page suivante
HONDA Civic

Partagez

réagir

Commentaires

avatar de begon vert
begon vert a dit le 06-12-2017 à 03:54
et le STREAM...
avatar de begon vert
begon vert a dit le 06-12-2017 à 03:53
avec un petit oubli, le FR-V cousin du multipla de FIAT (trois places de front)