Saga Alpina

Saga Alpina Lorsqu'il bricole sa Fiat 1500 dans le garage d'un ami, Burkhard Bovensiepen est loin d'imaginer jusqu'où le mènera sa passion. D'ailleurs, les premiers pas ne sont guère convaincants : avec son gros carbu, ses cames plus pointues et son échappement libéré, la Fiat a certes gagné en performances, mais crache une fumée peu rassurante. En 1963, BMW lance la 1800 : la nouvelle venue est plus performante que la 1500, son aînée vendue au même prix. Bovensiepen conçoit alors un kit permettant de rejoindre la puissance de la 1800 en échange d'une somme modique. La première préparation Alpina est née ! Intrigués par le kit, les ingénieurs de Munich se procurent un modèle préparé. Admiratifs devant la qualité du travail, ils apportent leur soutien à Bovensiepen, qui devient le premier préparateur officiellement reconnu par un constructeur. Parallèlement, Bovensiepen prépare des voitures pour la course et fait d'Alpina le département compétition de BMW, hors Formule 1. Les BMW-Alpina sont partout : endurance, rallyes, courses de côte, avec à leur volant, les meilleurs pilotes du plateau. A la fin des années 60, BMW lance la 2002 tii. Alpina retravaille le moteur et en sort 165 ch au lieu des 130 d'origine ! Décidément très impressionné, BMW lui confie le développement d'un modèle particulièrement important en termes d'image de marque : le coupé 3.0 CSL, évolution ultime de la série des CS apparue fin 1968. Carrossée par Karmann, possédant de nombreuses pièces en alliage léger, des vitrages en plexiglas et une suspension raffermie, la BMW 3.0 CSL est une merveille d'efficacité. Alpina en décline une version préparée, portant la puissance du six cylindres à 250 ch avec des performances extraordinaires pour l'époque : 6,7 s sur le 0 à 100 km/h, 0 à 200 km/h en 27,1 s. Ce modèle emporte le Championnat d'Europe des voitures de tourisme en 1973.

 Historique Alpina

Historique Alpina

Au pays du tuning, les préparateurs ne manquent pas. Mais un seul est officiellement reconnu en tant que constructeur à part entière. Les raisons d'une telle singularité se trouvent dans les livres...

ALPINA B3

ALPINA B3

La BMW M3 est apparue trop radicale et pas assez confortable aux habitués de BMW. Alpina les a entendus : la B3 est une M3 Grand Tourisme.

ALPINA B7

ALPINA B7

BMW Motorsport s'attaque avec délectation aux Séries 3 et 5 mais dédaigne la Série 7 jugée trop bourgeoise. Ce n'est pas l'avis d'Alpina, qui présente l'Alpine B7.

ALPINA D10 Biturbo

ALPINA D10 Biturbo

Son nom évoque la légendaire Alpina B10, la plus puissante de toutes les Alpina. Mais cette "Biturbo" là carbure au mazout…

ALPINA Roadster V8

ALPINA Roadster V8

Améliorer la BMW Z8 ? Les magiciens d'Alpina ont plutôt cherché à en offrir leur propre interprétation avec ce BMW Roadster V8…