Le centenaire Lancia

Pour le centenaire de son histoire, Lancia fêtait avec fierté et originalité sa grande épopée. La marque aura marqué son époque et le design italien.

sommaire :

LANCIA Delta HPE

Gilles Bonnafous le 20/09/2006

Partagez

réagir

Pour Lancia, l’importance stratégique de la Lancia Delta est décisive. Il s’agit ni plus ni moins du modèle de la survie de la marque. C’est lui qui assurera ou non sa pérennité. Un échec signifierait clairement la fin de cette firme légendaire.

Le projet Delta a été mené tambour battant et la voiture a été finalisée en l’espace de six mois seulement. Il s’agit d’un modèle de gamme moyenne de 4,5 mètres de long conçu sur la même plate-forme que celle de la future Fiat Bravo, qui sera lancée en janvier 2007.
LANCIA
Lancia
LANCIA
Lancia
Lancia présente la Lancia Delta sous le double signe de l’émotion et de la fonctionnalité. Cette berline allie en effet allure sportive et polyvalence du break, lorgnant ainsi vers le « shooting break ». Si elle reprend le nom de l’un des modèles les plus importants de l’histoire de la marque (succès commercial et championne du monde des rallyes), elle s’inspire en réalité du superbe coupé Lancia Beta HPE des années 70, qui a su remarquablement conjuguer élégance et fonctionnalité. D’où son appellation de Lancia Delta HPE.

Lancia a mis l’accent sur l’habitabilité de la voiture grâce en particulier à un empattement de 2,70 mètres. L’intérieur s’avère très spacieux, notamment à l’arrière. De plus, la banquette coulissante peut être inclinée complètement pour bénéficier d’un confort comparable à celui d’un fauteuil avion classe Affaires. Elle est également dotée d’un dossier rabattable, qui permet d’accroître le volume d’un coffre à bagages modulable pour le porter à 400 litres.
LANCIA
Lancia
LANCIA
Gilles Bonnafous

Le design de la Lancia Delta est dû au Centro Stile Lancia placé sous la responsabilité de Flavio Manzoni et de M. Stevenson, chef designer des marques Alfa Romeo et Lancia. Il ne manque ni d’originalité, ni de dynamisme. On remarquera son toit en porte-à-faux de type « flying bridge » et sa grande lunette arrière dépourvue de cadre inférieur. La calandre chromée se veut un clin d’œil à la grille Lancia des années cinquante.

Grâce notamment à un grand toit ouvrant, l’habitacle baigne dans la lumière. Les finitions font largement appel au bois et aux chromes, les habillages sont en alcantara ou cuir. La Lancia Delta est équipée d’un lecteur MP3 et surtout du système Blue&Me basé sur Windows Mobile. Développé par Fiat et Microsoft, ce dernier utilise la technologie Bluetooth et permet d’écouter sa musique préférée enregistrée sur un portable, un « smart phone », un lecteur MP3 ou une clé USB — un port USB est incorporé dans l’habitacle, d’où la possibilité de brancher n’importe quel dispositif numérique.
LANCIA
Gilles Bonnafous
LANCIA
Gilles Bonnafous
Sous le capot, il est prévu d’installer une large gamme de motorisations essence ou diesel, toutes suralimentées. Les puissances développées iront de 120 ch à 200 ch. Quant aux transmissions, ce seront des boîtes de vitesses mécaniques ou robotisées à six rapports. La Lancia Delta est par ailleurs équipée de suspensions SDC à commande électronique de l’amortissement.

En fait de concept car, la Lancia Delta HPE apparaît comme un modèle pratiquement définitif à quelques détails près. Et à l’exception de l’intérieur qui n’est pas encore figé. Dévoilée en avant-première mondiale à la Mostra de Venise, elle sera révélée au grand public au Mondial de Paris. Sa commercialisation est annoncée pour le printemps 2008.
article précédent  Les défis de l'avenir pour Lancia

Page précédente
Les défis de l'avenir pour Lancia

Partagez

réagir