Vente Bonhams du 20 décembre 2008 à Gstaad

La crise financière et économique mondiale aura-t-elle un impact sur le marché des automobiles de collection ? La traditionnelle vente de Gstaad nous a apporté sa réponse avec cynisme.

sommaire :

FERRARI 212 Export

Serge Bellu le 07/01/2009

Partagez

réagir

FERRARI
2002-2009 Bonhams 1793 Ltd.
FERRARI
2002-2009 Bonhams 1793 Ltd.
Jusqu’à l’orée des années 1950, la production de Maranello est restée essentiellement tournée vers la compétition. Avec les 212 Inter et Export, Ferrari ébauche une gamme plus rationnelle et plus variée qui s’épanouit en 1951 et 1952.
Au Salon de Paris 1950, Ferrari annonçait son programme de fabrication pour le millésime suivant. À côté de la 166 Inter et de la 340 America, le catalogue signalait, sans l’exposer, une 212 Export.
Ce modèle reprend le châssis court (2,25 m d’empattement) de la 166 MM, mais il est animé par une nouvelle version du moteur V12 dessiné par l’ingénieur Gioachino Colombo. La cylindrée est passée à 2,5 litres par réalésage. Les premières 212 Export sont achevées au début de l’année 1951, à temps pour débuter dans les grandes classiques italiennes que sont le Tour de Sicile et les Mille Miglia en avril. Dans le même temps, la présentation de la première 212 Inter a lieu au Salon de Turin, en avril 1951.
FERRARI
2002-2009 Bonhams 1793 Ltd.
FERRARI
2002-2009 Bonhams 1793 Ltd.
Prenant la suite des 166 Inter et 195 Inter, la 212 Inter est une voiture de route qui partage son moteur avec la 212 Export, mais qui est établie sur un empattement de 2,60 mètres plus apte à recevoir des carrosseries de tourisme.
Cette différentiation apparemment claire entre 212 Inter et Export doit cependant être pondérée car il existe beaucoup de métissages rendant les identifications parfois aléatoires. Sur le châssis court de la 212 Export, les carrossiers Touring et Vignale sont les plus actifs. Vignale est le plus prolixe, avec au moins seize voitures (dont neuf coupés), suivi de Touring avec une douzaine d’unités.
FERRARI
2002-2009 Bonhams 1793 Ltd.
FERRARI
2002-2009 Bonhams 1793 Ltd.
D’autres carrossiers secondaires, tels que Motto ou Fontana, commettent également quelques exemplaires. C’est le cas de la barquette qui fut longtemps conservée par Antoine Midy. Cette voiture vaut moins pour son style, pour le moins sommaire, que pour son histoire sportive.
Cette barquette courtaude a été réalisée par la Carrozzeria Motto (qui signait « CA.MO ») sur le châssis n° 04/E et peinte dans une inhabituelle livrée grise. À son volant, son propriétaire Piero Scotti fut sacré champion d’Italie en catégorie « Sport » et il termina les Mille Miglia 1951 à la troisième place du classement général. Après quoi, la voiture poursuivit sa carrière sportive en Argentine.
article précédent FERRARI 121 LM

Page précédente
FERRARI 121 LM

article suivant FERRARI 250 GT Berlinetta

Page suivante
FERRARI 250 GT Berlinetta

Partagez

réagir

Commentaires