Grand Prix Historique de Pau 2001

Renouant avec un passé prestigieux de plus de 70 ans de course automobile, le circuit de Pau a revécu, le temps d'un week end, les plus belles pages de son histoire

sommaire :

Histoire : Historique du Grand Prix de Pau

Gilles Bonnafous le 25/05/2002

Partagez

réagir


D.R

D.R
L'appellation de Grand Prix est utilisée pour la première fois en 1900 pour l'épreuve automobile de Pau. Il faut cependant attendre 1930 pour assister au premier véritable Grand Prix de Pau, qui a accueilli cette année là, le grand Prix National de l'Automobile Club de France, sur un tracé de 15,8 km, en formule libre. Etancelin s'y imposa au volant d'une Bugatti 35 C.

A partir de 1933 puis de 1935 à 1947 sans interruption, le Grand Prix de Pau se court sur un tracé en ville, long de 2,769 km. Avec Monaco, il reste un des derniers circuits de ville à être conforme à l'original. Les plus grands constructeurs s'y sont affrontés : Mercedes, Delahaye, Ferrari ou Maserati, et les plus grands pilotes sont venus dans la cité béarnaise : Etancelin, Nuvorali, Asvcari, Fangio, Trintignant, Clarck, Brabham, Stewart ou, plus prés de nous, Laffite ou Arnoux.

Le Grand Prix de Pau a vécu toutes les grandes périodes du sport automobile, que ce soit avant guerre avec les Bugatti (35 ou 51), Alfa Romeo P 3, les flèches d'argent Mercedes, ou pendant les années 50 avec les Ferrari 500, Maserati 250 F Gordini T 16 ou Lotus 16.

Après 1957 le Grand Prix est relancé avec la formule 2 et ensuite la formule 3000.

Aujourd'hui le circuit accueille depuis plusieurs années, l'un des dix meeting de la Fédération Française du Sport Automobile avec dix épreuves dont une course de Formule 3 comptant pour le championnat d'Europe.

A noter également qu'à partir de 1958, les voitures de Tourisme et de Grand Tourisme font leur apparition à Pau avec une nouvelle épreuve : les 3 Heures Internationales. On y a vu courir des Alfa Giuletta, Ac Bristol, Fiat 8 V Zagato, et les incontournables Ferrari 250 GT. C'est d'ailleurs, l'une d'entre elles, pilotée par Gendebien, qui remporta la victoire de la première édition. C'est sur son tracé original de 1933, long de 2,769 km, que le premier Grand Historique de Pau s'est couru.
article précédent Compte rendu

Page précédente
Compte rendu

article suivant COOPER Bristol 1953

Page suivante
COOPER Bristol 1953

Partagez

réagir

Commentaires

avatar invité
un internaute a dit le 06-11-2007 à 10:17
L'appellation "Grand-Prix", issue du langage hippique, est bien née à Pau, ville hippique. La course de 1900 s'appelait "Circuit du Sud-Ouest". L'édition 1901 de la même épreuve s'appelait "Grand-Prix du Sud-Ouest". C'est donc en 1901 qu'est née l'appellation.