Essai KIA Pro Ceed GT

Loïc Bailliard le 20/01/2014

Pour aller avec son design renouvelé, il ne manquait plus à la Kia Pro Cee'd qu'un moteur aux performances à la hauteur de son look. C'est désormais chose faite avec la Pro Cee'd GT.

Voir la vidéo en HD

Un premier essai

Si on tente de conserver un point de vue objectif et que l'on se place du côté du plus grand nombre, les trois évolutions les plus intéressantes du monde automobile durant les 10 dernières années ne sont pas à chercher du côté de chez Porsche, Ferrari ou McLaren. Il est ainsi difficile de nier l'impact qu'a eu l'arrivée de Dacia sur le marché. La transformation de Citroën avec la ligne DS s'avère également remarquable. Et la progression constante du groupe Hyundai-Kia démontre que changer radicalement son image est un défi qu'il est possible d'atteindre lorsqu'on prend les bonnes décisions.

Voir plus de photos

Un design fort

Chez Kia, la meilleure d'entre elles fut d'embaucher Peter Schreyer, designer notamment responsable de la création du premier Audi TT. C'est à lui que l'on doit la nouvelle identité de la marque, dont la fameuse calandre « tiger nose ». Ce thème décliné désormais en une multitude de variantes fonctionne toujours bien sur la nouvelle Pro Cee'd. Élancée, la compacte tombe un peu dans les clichés actuels du genre, avec une ceinture de caisse haute et plongeante, un pilier C très marqué et une intégration presque organique des optiques avant comme arrière. Bien qu'elle pourrait se distinguer un peu plus de certaines concurrentes (on pense notamment à l'Opel Astra GTC), la Coréenne nous fait donc oublier totalement le style incroyablement fade de ses ancêtres.

C'est d'autant plus vrai dans cette version GT qui s'offre des jantes de 18 pouces, un bouclier béant encadré par des phares diurnes à LED spécifiques ou encore un becquet sur le coffre surplombant une double sortie d'échappement. La Kia Pro Cee'd GT pousse même la coquetterie en se faisant un trait de rouge à lèvres, clin d'œil (ou menace ?) à la Golf GTI. Voilà qui annonce la couleur !

Sans fautes graves, mais sans fioritures

On déploie la grande porte pour prendre place à bord. Les beaux sièges Recaro en cuir et Alcantara brodés du monogramme GT nous accueillent avec autant de confort qu'ils nous retiennent dans les courbes. L'essentiel est présent sous nos yeux, avec un trio de compteurs dont un central sur écran, un volant en cuir surpiqué de rouge ou un écran tactile pour le GPS et l'infodivertissement. En somme, tous les ingrédients sont présents pour que le pilote profite du confort moderne tout en appréciant une ambiance sportive.

Mais malheureusement, le choix de certains plastiques de qualité très moyenne et l'ambiance générale visuelle comme tactile reste un (petit) cran en deçà des standards de qualité fixés par les Allemands. La Volkswagen Golf GTI propose en effet peut-être une atmosphère plus sobre, mais elle conserve son avantage grâce à la sensation de qualité indestructible et de rigueur plaisante qu'elle transmet.

Là où le bât blesse

Mais il ne s'agit ici que de détails sans importance cruciale. Malheureusement, ces détails deviennent aussi gênants qu'un nid de guêpes à proximité d'une assiette de melon lorsqu'ils concernent le moteur. Car celui-ci souffre du même problème que l'habitacle : il manque la touche finale. En théorie, donc, il se défend bien avec 204 ch développés à 6 000 tr/min et 265 Nm de couple dès 1 750 tr/min. Il permet à la Kia Pro Cee'd GT un 0 à 100 km/h en 7,7 secondes et une vitesse de pointe de 230 km/h. Dans les faits, cependant, il raconte une autre histoire. Ou plutôt, il ne raconte pas grand chose. Sa sonorité un peu banale va de pair avec un manque de caractère regrettable. Il fait son office sans rechigner quoique sans vivacité particulière, offre des reprises correctes et permet d'imprimer un rythme décent à la Coréenne. Mais il lui manque un brin de personnalité qui le distinguerait d'un Diesel un peu coupleux.

Un problème global

Plus on roule, plus ce sentiment mitigé nous envahit. Il semble impossible de mettre précisément le doigt sur ce qui ne va pas, si ce n'est qu'il manque la touche finale de patine qui donnerait une véritable personnalité à la Pro Cee'd GT. Pourtant, malgré son assistance électrique qui gomme une part de sensations, la direction reste communicative des aspérités de la route. Les trains roulants travaillent efficacement, minimisant les effets de couple, assurant une bonne tenue de cap et un bon grip tout en offrant un bon compromis confort/maintien. Le freinage s'avère correct et semble endurant. Seule le manque de précision dans les guidages de la boîte manuelle à 6 rapports se montre vraiment gênant, notamment lors des passages de seconde en troisième.

Dynamique, la Kia Pro Cee'd GT l'est certainement. Mais à aucun moment elle n'incite à réveiller l'enfant de quatre ans qui sommeille en nous. Même le bouton « GT » présent sur le volant se contente de changer l'affichage du compteur central au lieu, par exemple, de libérer la sonorité du 4 cylindres. C'est certes regrettable, mais il ne faut tout de même pas oublier qu'il s'agit du premier essai de la marque dans le domaine des sportives. Si elle n'est pas parfaite, cette Pro Cee'd GT reste donc un bel effort et un signe encourageant pour Kia.

À retenir

La Kia Pro Cee'd GT profite de qualités réelles : elle est dynamique, jolie, bien équipée et plutôt abordable. Mais elle ne parvient pas à nous faire vibrer comme ses concurrentes. Il est vrai que celles-ci profitent de décennies d'expérience et d'améliorations successives. Pour un premier essai, la Kia Pro Cee'd GT reste donc une belle tentative. Il ne lui reste plus qu'à trouver ce petit quelque chose en plus qui la rendra véritablement attachante. Un effort qu'il faudra probablement aller chercher sous le capot.
points fortsligne réussie, équipements, performances convenables, consommation raisonnable, confort des sièges.
points faiblesmoteur sans caractère, manque de précision de la boîte, comportement trop lisse.
13.4

20
Les chiffres
Prix 2013 : 28990 €
Puissance : 204 ch
0 à 100km/h : 7.7s
Conso mixte : 7.4l/100
Notre avis
Agrément de conduite : 13/20
Sécurité active et passive : 16/20
Confort et vie à bord : 12/20
Budget : 16/20
Tag :

Autres articles pouvant vous intéresser

KIA XCeed 1.4 T-GDi 140 ch Launch Edition
KIA XCeed 1.4 T-GDi 140 ch Launch Edition

Le filon SUV semble si porteur que les constructeurs ne craignent plus de les...

KIA ProCeed GT DCT7
KIA ProCeed GT DCT7

Pourquoi s'entêter à proposer un coupé sur base de Ceed alors que cette...

KIA Stinger GT 370 ch
KIA Stinger GT 370 ch

Après presque six années de gestation, la Stinger, version de série du...

Tous les essais KIA
JAGUAR XE SV Project 8
JAGUAR XE SV Project 8

Les opérations spéciales de Jaguar n'auront jamais aussi bien porté leur nom...

ASTON MARTIN V8 Vantage AMR
ASTON MARTIN V8 Vantage AMR

Dès le lancement de la nouvelle V8 Vantage, Aston Martin avait assuré qu'une...

DS 3 Crossback E-Tense Performance Line+
DS 3 Crossback E-Tense Performance Line+

DS se lance dans le 100 % électrique avec ce DS 3 Crossback E-Tense, un SUV...

Tous les essais

Avis des propriétaires

Commentaires