24 Heures du Mans 2014

24 Heures du Mans 2014


les 14 et 15 juin 2014 Flux RSS 24 Heures du Mans 2014

WEC : Audi se cherche encore

Samuel Morand le 05/05/2014

Voir plus de photos
Reparti de Silverstone avec deux voitures à reconstruire et un bilan comptable nul, le Audi Sport Team Joest voulait se racheter à Spa-Francorchamps. Trois voitures à l'arrivée et un podium pour le trio Kristensen/Duval/di Grassi ont mis du baume au coeur de l'équipe allemande, mais tout n'est pas résolu pour l'équipe double Championne du Monde en titre.

Lancées sur le circuit ardennais avec un maximum d'appuis aérodynamiques, les R18 e-tron quattro n°1 et n°2 ont souffert face aux 919 Hybrid et TS040 Hybrid dotées de leur configuration « Le Mans ». Un handicap en partie compensé par un gain de temps dans les secteurs sinueux et par une stratégie pneumatique (double relais) efficace.

« Avec un excellent travail d'équipe nous avons pu décrocher cette seconde place même si nous n'étions pas au niveau en termes d'accélération et de vitesse pure », a expliqué Tom Kristensen. « Nous n'avons rien lâché et toute l'équipe peut être fière de ce résultat. Maintenant, je ne nous vois pas comme favoris cette année au Mans ».

Ralentie par un problème électrique qui l'empêchait d'utiliser tout le potentiel de sa technologie hybride, la voiture n°2 du trio Fässler/Tréluyer/Lötterer a quant à elle dû se contenter de la cinquième place, tandis que le duo Bonanomi/Albuquerque plaçait la seule R18 équipée du kit « Le Mans » en sixième position, à deux tours des vainqueurs.

« C'était très agréable d'être de retour en course et de se battre avec les autres », a commenté Marco Bonanomi. « Le résultat n'est pas celui que nous attendions, mais nous avons beaucoup appris et amélioré certains points depuis les qualifications. Nous attendons maintenant Le Mans avec impatience ».

« Terminer deuxième était le meilleur résultat possible aujourd'hui », a conclu le Dr Wolfgang Ullrich, patron d'Audi Sport. « Je suis heureux que nous y soyons parvenus, avec nos trois voitures à l'arrivée et en bon état. Après Silverstone, c'est un bon résultat. Mais il nous reste beaucoup à faire et nous y travaillons déjà ».

Voir plus d'actualités concernant le 24 Heures du Mans 2014.


Fans d'endurance, jouez à notre Motorlegend Pronostics Challenge (MPC)

actu suivante WEC : Toyota est prêt pour Le Mans

Actu précédente
WEC : Toyota est prêt pour Le Mans

actu précédente WEC : Porsche en quête de fiabilité

Actu suivante
WEC : Porsche en quête de fiabilité

Autres articles pouvant vous intéresser

WEC : Audi s'en va sur un doublé
WEC : Audi s'en va sur un doublé

Pole position, record du circuit et doublé en course, le Team Audi Sport...

WEC : Audi confirme son départ
WEC : Audi confirme son départ

Rupert Stadler, le Président du Conseil d'Administration d'Audi, a confirmé...

WEC : Audi en pole au Texas
WEC : Audi en pole au Texas

Grâce aux efforts conjugués de Marcel Fässler et André Lötterer (n°7), le...

Toutes les actualités AUDI
WEC : Audi en pole au Texas
Ferrari vise 2025 pour l'électrique

Alors que la Ferrari SF90, le premier véhicule hybride de série du...

WEC : Audi en pole au Texas
Mustang GT500 : Ford offre le stage

Afin de s'assurer que les propriétaires de son modèle Mustang Shelby GT500,...

WEC : Audi en pole au Texas
VW Touareg ABT Sportsline : 500 ch

ABT Sportsline s'est intéressé au Volkswagen Touareg de troisième génération,...

Toutes les actualités

Commentaires

avatar de JASONBOURNE
JASONBOURNE a dit le 12-06-2014 à 14:20
Pas d'accord du tout, Audi a affronté les Peugeot 908 de 2007 à 2011 soit 5 éditions, bilan: 4 victoires et pas des plus faciles (grace à la pluie en 2008, à la fiabilité en 2010 et à l'expérience en 2011). Deux victoires face aux toyota lors des deux dernières éditions. Quand BMW gagne en 1999, en face première participation d'Audi, des GT One incapables de tenir 24 heures, des Nissans très lentes, des Mercedes CLR et non pas CLK qui s'envolaient, bref pas l'édition la plus corsée au final. Seulement faut connaitre un peu Le Mans avant de parler du sujet...
avatar de FredM
FredM a dit le 17-05-2014 à 11:54
Maintenant qu'il y a de nouveaux une réelle concurrence en endurances chez les Protos, ça va être beaucoup plus difficile pour Audi de gagner des courses et surtout le Mans ! Ils ont profité de nombreuses belles années de victoires, la cause à une concurrence sérieuse inexplicablement absente, mais c'est enfin terminé et c'est tant mieux. Gagner dans de telle conditions n'avait aucun intérêts et il n'y avait vraiment aucune gloire je trouve. S'ils y arrivent avec Porsche et Toyota en face, la je reverrais peut-être mon jugement... Merci à Porsche de remettre les pendules à l'heure et aux autres, BMW et Mercedes de revenir batailler au plus haut niveau dans cette catégorie. Je rappelle que le dernier grand vainqueur du Mans est BMW avec sa Barquette animé du fameux V12 de la Mac-Laren F1. A l'époque ils étaient tous présent avec des Porsches GT1, Mercedes CLK méchamment préparé et Protos Toyota hyper performants etc... une autre époque bien plus parlante !