24 Heures du Mans 2014

24 Heures du Mans 2014


les 14 et 15 juin 2014 Flux RSS 24 Heures du Mans 2014

WEC : la fiabilité à l'épreuve chez Porsche

Samuel Morand le 05/05/2014

Voir plus de photos
Les Porsche 919 Hybrid ont confirmé à Spa-Francorchamps les débuts prometteurs entrevus à Silverstone. Mais si la performance était de nouveau au rendez-vous en Belgique, la fiabilité des prototypes de Weissach y a été mise à rude épreuve.

« Les points positifs ont été nombreux ce week-end, que ce soit en qualification ou en course, mais en même temps nous avons pu voir que nous étions en retrait ici et là », a expliqué Andreas Seidl, le Team Principal du Porsche Team. « Nous avons été au niveau de la concurrence et nous avons beaucoup appris. C'est un nouveau pas en avant important avant Le Mans ».

Partie depuis la pole position, la 919 Hybrid n°14 de l'équipage Dumas/Lieb/Jani a réalisé un superbe départ avant d'être ralentie par un problème électrique alors que le Français entamait son relais au cap de la mi-course. La n°14 perdait un tour dans l'incident et rétrogradait de la deuxième à la quatrième place, position qu'elle devait occuper jusqu'au drapeau à damier.

« Nous avons eu une fausse alarme qui a coupé le système hybride », explique Alexander Hitzinger, Directeur Technique du projet LMP1. « Romain a du effectuer la procédure de réactivation lui-même. Nous sommes très précautionneux quand il s'agit de la sécurité de nos systèmes hybrides, donc ce type d'incident peut arriver et nous avons du travail à faire de ce côté-là ».

Épargné par les ennuis à Silverstone où il prenait la troisième place finale, le trio Webber/Hartley/Bernhard était cette fois accablé par un problème d'amortisseur, avant de connaître à deux reprises des casses au niveau de la transmission avant droite. Un problème qui devrait être résolu avec l'utilisation de pièces plus solides au Mans. Dommage car la 919 Hybrid n°20 était encore dans le coup en performance pure à Spa.

« Malgré nos problèmes nous n'avons jamais baissé les bras et nous avons tiré le meilleur de la voiture », a confié Mark Webber. « L'équipe travaille dur et apprend vite. Notre vitesse est encourageante. Nous devons maintenant régler ces problèmes techniques habituels à tout nouveau projet. Nous savions que nous serions plus compétitifs à Spa qu'à Silverstone, et ça a été le cas ».

L'objectif de l'équipe à Spa était de voir les deux voitures rallier l'arrivée. De ce côté-là, l'objectif a été rempli.

Voir plus d'actualités concernant le 24 Heures du Mans 2014.


Fans d'endurance, jouez à notre Motorlegend Pronostics Challenge (MPC)

actu suivante WEC : Audi se cherche encore

Actu précédente
WEC : Audi se cherche encore

actu précédente WEC : le G-Drive récidive à Spa

Actu suivante
WEC : le G-Drive récidive à Spa

Autres articles pouvant vous intéresser

Porsche : The 24 Minutes of Le Mans
Porsche : The 24 Minutes of Le Mans

Porsche a tenu à célébrer une dernière fois la Porsche 919 Hybrid avec...

Porsche Top 5 : la 919 Hybrid Evo
Porsche Top 5 : la 919 Hybrid Evo

Dans ce nouvel épisode de sa série des Top 5, le constructeur de Stuttgart...

La Porsche 919 Hybrid au musée
La Porsche 919 Hybrid au musée

Un exemplaire de la Porsche 919 Hybrid LMP1 triple championne du monde ainsi...

Toutes les actualités PORSCHE
La Porsche 919 Hybrid au musée
Concept Audi AI:TRAIL quattro

Le constructeur d'Ingolstadt présentera au Salon IAA de Francfort, en...

La Porsche 919 Hybrid au musée
Lync and Co : records sur le Ring

Le constructeur chinois Lynk & Co a battu deux records sur la Nürburgring...

La Porsche 919 Hybrid au musée
Bonhams : Spice SE90C Groupe C 1990

A l'occasion de la vente qu'elle organisera dans le cadre du Goodwood Revival...

Toutes les actualités

Commentaires