WEC: satisfaction mesurée chez Toyota

Samuel Morand le 21/10/2013

Voir plus de photos
Si les 70 000 fans massés ce dimanche aux abords du circuit de Fuji pour assister à la victoire du Toyota Racing, ont sans doute apprécié que la marque nippone triomphe sur ses terres pour la deuxième année consécutive, ils n'auront toutefois pas assisté à la course qui leur était promise, au grand regret de tous.

« Je suis avant tout désolé pour les passionnés présents à Fuji aujourd'hui », expliquait Yoshiaki Kinoshita, Président de Toyota Racing. « Ils sont venus par milliers et nous ont apporté un soutien fabuleux, il est donc vraiment dommage qu'ils n'aient pas pu voir une belle course à cause de la météo. Ils ont été très patients et ont attendu pendant des heures sous une pluie battante. Nous aurions préféré leur offrir une course digne de ce nom entre Audi et Toyota, sur piste sèche. Audi est aujourd'hui Champion du Monde des Constructeurs et nous les félicitons pour ce nouveau titre. Ils ont mis la barre très haut et ils méritent d'apprécier cette récompense. »

Parti depuis la troisième place sur la grille, l'équipage de la Toyota TS030 n°7 pilotée par le trio Nakajima/Lapierre/Wurz profitait des malheurs des Toyota n°8 et Audi n°1 pour s'installer aux commandes de la « course » après le deuxième restart. Elle ne quittera plus cette position, le trio de pilotes en question offrant un deuxième succès consécutif à Toyota sur ses terres, le premier de cette saison WEC 2013.

« Je ne suis pas vraiment certain de vouloir appeler ça une vraie victoire, mais terminer devant est toujours une bonne chose pour le team », confiait Kazuki Nakajima. « Les décisions prises par la direction de course étaient justes. Il pleuvait tellement que les conditions en piste étaient vraiment abominables, surtout avant le deuxième drapeau rouge. Il était même difficile de rouler derrière la voiture de sécurité. On peut penser que c'est facile, vu de l'extérieur, mais avec les projections et l'aquaplaning, c'est vraiment dur. (…) Il était juste de stopper la course. »

Seulement 27ème de l'épreuve, l'équipage Sarrazin/Davidson/Buemi n'est désormais plus en mesure de jouer le titre pilotes face aux deux équipages Audi, mais à Shanghaï comme à Barheïn, la Toyota TS030 Hybrid n°8 fera tout pour accrocher une première victoire cette saison.

Fans d'endurance, jouez à notre Motorlegend Pronostics Challenge (MPC)

actu suivante WEC: Audi satisfait de son titre

Actu précédente
WEC: Audi satisfait de son titre

actu précédente L'Alfa Romeo 4C en 8'04 sur le Ring

Actu suivante
L'Alfa Romeo 4C en 8'04 sur le Ring

Autres articles pouvant vous intéresser

WEC : Toyota signe Mike Conway
WEC : Toyota signe Mike Conway

La saison 2013 à peine achevée, le Toyota Racing renforce son équipe en vue...

Bahreïn: Toyota savoure sa victoire
Bahreïn: Toyota savoure sa victoire

Si le Toyota Racing a du attendre la dernière manche de la saison WEC pour...

WEC/Bahreïn : happy end pour Toyota
WEC/Bahreïn : happy end pour Toyota

Le trio Sarrazin/Davidson/Buemi a remporté aujourd'hui à Bahreïn sa première...

Toutes les actualités TOYOTA
WEC/Bahreïn : happy end pour Toyota
Bloodhound LSR : objectif atteint

L'équipe du Bloodhound LSR a mené à bien son programme 2019 en franchissant...

WEC/Bahreïn : happy end pour Toyota
530 ch pour la future BMW i4

La cinquième génération de la technologie BMW eDrive qui sera introduite dès...

WEC/Bahreïn : happy end pour Toyota
Marc Marquez reçoit le BMW M Award

Le pilote espagnol Marc Marquez a reçu ce week-end à Valencia, à l'occasion...

Toutes les actualités

Commentaires