Touring restaure une Maserati A6G de 1953

Samuel Morand le 22/10/2014

Partagez

réagir

Après avoir présenté en début d'année une Bristol 401 au salon Rétromobile puis deux modèles Maserati au Techno Classica d'Essen, Touring Superleggera va dévoiler au Salon « Auto e Moto d'Epoca » de Padoue, en Italie, le travail de restauration en cours sur une rare Maserati A6G Gran Sport 2000 Coupé de 1953.

Considérée comme la seule Maserati développée aussi bien pour la route que pour le circuit, cette Maserati A6G Gran Sport 2000 Coupé carrossée par Frua a fait sa première apparition publique au Salon de Turin en 1952. Ses lignes remportaient immédiatement un franc succès et ce châssis n°2028 allait briller cette même année aux Concours d'Élégance « dei giardini del Pincio » à Rome, puis au concours de Stresa, toujours en Italie, avant d'être expédiée chez son propriétaire en Californie.

Cette Maserati A6G Gran Sport a depuis bien vécu et son dernier propriétaire l'a confiée aux bons soins de Touring Superleggera, lequel a entamé des travaux de restauration conséquents. Au programme : démontage complet du véhicule, restauration de sa structure, conservation des pièces encore « viables » et reconstruction du reste, puis remise en état de l'habitacle dans sa version « sortie d'usine ».

D'ici un an, cette Maserati A6G Gran Sport 2000 Coupé pourra ainsi reprendre le chemin des Concours d'Élégance, munie cette fois du « certificat de restauration authentique » délivré par Touring Superleggera.

Partagez

réagir

Dernières actualités MASERATI

Maserati fête les 70 ans de l'A6G 2000
Maserati fête les 70 ans de l'A6G 2000
RM Sotheby's : Maserati A6G 2000
RM Sotheby's : Maserati A6G 2000
Barbie x Maserati Grecale Trofeo : édition très limitée
Barbie x Maserati Grecale Trofeo : édition très limitée
Toutes les actualités MASERATI

Tags liés

Commentaires

avatar de Sergio
Sergio a dit le 24-10-2014 à 10:30
La classe, voilà comme on restaure et conserve le patrimoine auto, un petit rappel pour les générations qui n'ont pas connu cette fabuleuse époque ou les créations étaient source de développement industriel et pour garder en mémoire le travail de tous ces carrossiers qui ont laissé leurs imaginations guidées par leurs seule volonté, la modernité...Bravo
avatar de ENIGMA
ENIGMA a dit le 24-10-2014 à 08:34
Magnifique reportage. Une renaissance !